Le match Valence-Grenoble reporté

Publié le , modifié le

Le préfet de la Drôme a interdit, par un arrêté rendu public mardi, une rencontre de football de CFA (4e division nationale) entre l'AS Valence et Grenoble foot 38, estimant les conditions de sécurité insuffisantes après un match aller en décembre qui avait tourné au pugilat. Cette interdiction fait suite aux incidents qui avaient émaillé à Grenoble, le match aller entre les deux clubs en décembre 2013, quand "des supporters ultra de la formation iséroise s'en étaient pris au bus des visiteurs drômois avant l'arrivée au stade.

Dans son arrêté, le préfet Didier Lauga assure que "le dispositif présenté  par les deux clubs ne permet pas d'assurer dans de bonnes conditions de  sécurité le déroulement de la rencontre et la sécurité du public". Il évoque également "le contentieux pérenne opposant les supporters ultras  des deux clubs depuis plusieurs années" et "le caractère répété" des incidents  lors des derbys les opposant ou lors des déplacements du GF38. 

En outre, selon le préfet, le dispositif de sécurité du stade Pompidou de  Valence, a été jugé insuffisant par le représentant de la FFF, alors qu'est  annoncée la venue de 400 supporteurs de Grenoble dont plus de la moitié  appartiennent à des groupes ultras. Selon le site du GF 38, la Fédération française de football (FFF) a reporté  la rencontre à une date ultérieure à la suite de cet arrêté. Le Grenoble foot 38 occupe actuellement la première place du groupe C de  CFA, tandis que l'AS Valence occupe la 12e place.

AFP