Le Mans ne peut plus payer ses salariés
Le Président du Mans, Henri Legarda | JEAN FRANCOIS MONIER / AFP

Le Mans va en appeler au CNOSF

Publié le , modifié le

Le club de foot du Mans FC, relégué vendredi en CFA par la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), va faire appel de cette décision devant le Comité national olympique et sportif français (CNOSF).

Cet énième recours, décidé par les dirigeants du club et sur avis de l'administrateur judiciaire du club, fait suite à la dernière décision en date, celle de la commission d'appel de la DNCG de placer Le Mans FC dans le Championnat de France Amateur (CFA) vendredi, alors que le club réclamait un maintien en National. Encore ambitieux en L1 il y a quatre ans, le club de foot du Mans voit, avec sa chute en CFA (championnat amateur), s'envoler son statut pro. Selon les collectivités locales qui soutiennent le club, la DNCG aurait considéré leur engagement comme insuffisant pour un maintien en National, ce qui aurait motivé cette décision. Le maire du Mans, Jean-Claude Boulard et le président du conseil général Le maire du Mans, Jean-Claude Boulard et le président du conseil général Jean-Marie Geveaux, ont annoncé qu'ils s'apprêtent à adresser un courrier à la Fédération et à la DNCG et donneront une conférence de presse mardi matin.

Lundi, pour marquer leur préoccupation devant la situation du club, qui n'a toujours disputé aucun match de championnat cette saison, les joueurs ont décidé "à l'unanimité" de ne pas participer à l'entraînement

Plombé par des dettes de 14,4 millions d'euros fin juin, le club de l'homme d'affaires Henri Legarda, qui au temps de sa splendeur, dans les années 2000, s'était  lancé dans la construction du MMArena, un stade de 25.000 places, a été placé le 27 août en redressement judiciaire, assorti d'une période d'observation de six mois. 

Christian Grégoire