EDF Futsal
L'équipe de France de futsal lors de l'Euro 2018 | Urban Urbanc / Sportida/SIPA

Le futsal français joue sa place pour le Mondial 2020

Publié le , modifié le

La Coupe du monde 2020 de futsal approche ! Et les Bleus vont tenter de s'y qualifier pour la première fois de leur histoire. Mais le chemin est encore long : 32 nations sont encore en lice et seulement 6 équipes européennes seront qualifiées pour disputer le Mondial en Lituanie. L'équipe de France, exemptée du premier tour éliminatoire en février grâce à ses bons résultats, débute ce mercredi contre la Belgique (20h00). Des éliminatoires qui se jouent à domicile dans l'Aren'Ice de Cergy-Pontoise et qui sont à suivre (en direct vidéo) sur France tv sport.

Une discipline en expansion

Encore assez discret en France, le futsal est une discipline qui se développe à son rythme. Au contraire de ses voisins espagnols (7 fois champions d'Europe et double champions du monde) ou encore portugais (champion d'Europe 2018), l'équipe de France ne possède aucun palmarès. Jamais qualifiés en phase finale de Coupe du monde, les Bleus avaient réalisé un premier exploit il y a deux ans en participant à l'Euro en Slovénie.

Pour réaliser leur rêve à l'échelle mondiale, les hommes de Pierre Jacky s'apprêtent à disputer trois matchs à domicile : face à la Belgique (ce mercredi), la Suisse (ce jeudi) et la Serbie (ce samedi). Un enjeu de taille lorsque l'on sait que les deux premiers de chaque groupe auront accès à l'étape supérieure : le tour Elite. Aux résultats de ce dernier palier, 23 nations pourront s'envoler pour la Lituanie, dont la phase finale est prévue du 12 septembre au 4 octobre 2020.

Une sélection soudée

Dans un groupe hétérogène, âgé de 24 à 36 ans, l'équipe de France s'appuie sur de nombreux cadres. Au poste de sélectionneur depuis 2004, Pierre Jacky tient les reines d'une équipe qui rêve d'échéances internationales mais qui peine à se qualifier. Pourtant, depuis leur participation à l'Euro 2018 tous les espoirs sont permis pour les Tricolores. Ces derniers peuvent se nourrir de l'expérience de Djamel Haroun, leur gardien-capitaine, et détenteur du record de sélections (118).

Joueur de champ, Samir Alla (36 sélections) y croit dur comme fer : "Je dirais pas qu'on est serein mais on a toutes les cartes en main, on a cette possibilité de passer le tour qualificatif donc on va jouer à fond." a-t-il déclaré lors d'une interview pour la FFF. Pour lui, les Tricolores ont un avantage : "On se connaît depuis longtemps, on travaille depuis longtemps ensemble, on a un groupe qui ne change pas beaucoup avec des joueurs qui ont une belle maturité et on va jouer à la maison donc on a tous les arguments pour nous donner de la force et être au top le jour J." Rendez-vous est pris pour le coup d'envoi, à 20h ce mercredi, face à la Belgique.