Le football reprend au Costa Rica

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
La reprise au Costa Rica avec le match entre Club Sport Cartaguines et la Liga Deportiva Alajuelense
La reprise au Costa Rica avec le match entre Club Sport Cartaguines et la Liga Deportiva Alajuelense, le 20 mai 2020 | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Nicaragua n'est plus seul à jouer au football en Amérique latine: le championnat du Costa Rica a repris mardi à huis clos, après une interruption de plus de deux mois en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.

Devant des tribunes vides, une poignée de journalistes et sous les yeux de leurs équipiers portant un masque sur le banc des remplaçants ou en tribunes pour respecter les distances de sécurité, les deux modestes clubs de Guadalupe et Limon (1-0) ont eu l'honneur de donner le coup d'envoi de la 16e journée du tournoi de clôture du pays d'Amérique centrale.

à voir aussi Des "considérations économiques" ont guidé la reprise du football en Allemagne, regrette Maracineanu Des "considérations économiques" ont guidé la reprise du football en Allemagne, regrette Maracineanu

En vertu du très strict protocole sanitaire, la température de tous les joueurs a été contrôlée avant leur entrée sur le terrain, les buteurs se sont contentés de "checks" poing contre poing pour exprimer leur joie et les ballons ont été désinfectés avant et pendant le match. Les équipes ont également procédé aux cinq changements autorisés depuis le début du mois par l'International Board.

Près de 900 cas de contamination

Le tournoi de clôture, l'un des deux tournois du championnat local, avait été suspendu le 15 mars. Il doit prendre fin au plus tard le 1er juillet. Près de 900 cas de contamination au Covid-19, pour un total de dix morts, ont été recensés dans ce pays de cinq millions d'habitants qui commence à lever les mesures prises pour lutter contre la pandémie.

Son voisin, le Nicaragua, plus porté sur le baseball que le football et qui est le seul en Amérique centrale à ne pas avoir adopté de mesures de confinement, avait été l'unique pays sur le continent à maintenir son championnat. En Amérique du Sud, le championnat d'Argentine a été stoppé définitivement le 27 avril, tandis qu'au Brésil, devenu le 3e pays du monde en termes de contaminations au coronavirus (plus de 270.000 cas de Covid-19 et près de 18.000 morts), le championnat est suspendu sine die.

AFP