Neymar Brésil
Neymar (Brésil) | ALEX SILVA / ESTADAO CONTEUDO / AGÊNCIA ESTADO

Le Brésil en démonstration

Publié le , modifié le

Les Brésiliens ont continué à préparer tranquillement leur Mondial en corrigeant le Honduras 5-0 à Miami, devant un public record de 71.000 spectateurs pour un match de football dans le Sun Life Stadium.

"Nous sommes en train de monter une bonne équipe", a lâché le sélectionneur  brésilien Luis Felipe Scolari après la rencontre, en reconnaissant qu'il ne  "s'attendait pas à un tel résultat, mais plutôt un 2-0" contre les Honduriens,  eux aussi qualifiés pour la Coupe du monde 2014 au Brésil grâce à leur 3e place  de la zone Concacaf derrière les Etats-Unis et le Costa-Rica. Les quintuples champions du monde brésiliens n'ont marqué qu'un seul but en  première période, via Bernard (22e), le joueur du Shakhtar Donetsk. Mais le  score a pris de l'ampleur après la pause, avec quatre nouvelles réalisations,  par le défenseur du Bayern Munich Dante (55e), le Romain Maicon (66e),  l'attaquant de Chelsea Willian (70e) et enfin Hulk, le joueur de  Saint-Pétersbourg, qui venait de remplacer le Barcelonais Neymar, à la 74e.

Si la perle offensive du Barça et de la sélection auriverde n'a pas marqué  samedi, il a été constamment dangereux pour ses adversaires, qui ont multiplié  les fautes (8 sur 16 au total) contre lui. "Ils voulaient le neutraliser  complètement", a commenté Scolari après la rencontre. Le Brésil poursuivra sa série de matchs amicaux de préparation pour le  Mondial par une rencontre contre le Chili mardi à Toronto, au Canada. Un  affrontement qui devrait être d'un autre niveau, les Chiliens venant d'infliger  un sévère 2-0 à l'Angleterre à Wembley.

AFP