Hubb Stevens, l'entraîneur de Schalke
La joie des jouers du Bayern | AFP

Le Bayern se fait plaisir

Publié le , modifié le

Le Bayern Munich a atomisé Hanovre (5-0) pour lancer avec brio une semaine de Championnat d'Allemagne à 9 points, tout comme Dortmund, vainqueur à Mayence (2-1), qui a profité du nul (1-1) entre Schalke et Francfort pour s'installer à la deuxième place lors de la 13e journée.

La 13e journée a porté bonheur à Martinez et au Bayern Munich. L'Espagnol a ouvert son compteur-but en Bundesliga d'un magnifique retourné acrobatique (3), Kroos a doublé la mise sur une reprise tendue (24), Ribéry a alourdi l'addition (37) avec son 4e but de la saison... Un modèle de réalisme qui levait les inquiétudes de Karl-Heinz Rummenigge après les deux nuls, dont celui de mardi en Ligue des champions à Valence (1-1) contre une équipe réduite à dix. La vitesse supérieure réclamée par le patron, les Bavarois l'ont conservée au retour des vestiaires, lui offrant encore deux buts: un coup de tête du défenseur central Dante (63) et la première réalisation de Gomez le revenant (67), 26 secondes seulement après le remplacement de Mandzukic. A 5-0, l'entraîneur Jupp Heynckes a pu faire tourner son effectif pour ménager des joueurs-clés, comme Schweinsteiger et Müller, en vue du déplacement mardi à Hoffenheim et surtout du réglement de compte avec ce Borussia qui lui fait de l'ombre depuis deux saisons.

Dortmund continue, Schalke grand perdant

 Les héros d'Amsterdam (4-1 en C1 mercredi) n'étaient pas fatigués. La preuve, Dortmund a surmonté un déficit d'un but concédé dès la 4e minute pour cueillir à Mayence sa 3e victoire de rang à l'extérieur (2-1). Reus (11) a répliqué au but surprise de Caligiuri, Lewandowski s'est offert son 8e but de la saison sur une passe de Götze, véritable feu follet dans une défense adverse parfois à la limite de la régularité. Le double champion en titre a su contenir les assauts de Mayence en fin de match pour offrir à son coach une victoire contre son ancien club.

Schalke fut le grand perdant de la journée. Lui le qualifié en 8e de finale de la C1 a dû partager les points à domicile (1-1) avec Francfort, qui prouve à chaque sortie qu'il est plus qu'un néo-promu. Muet depuis six matches en Bundesliga, Huntelaar, le canonnier de la saison dernière, a enfin retrouvé le chemin des buts (11). Mais Aigner égalisait deux minutes plus tard et ni le buteur néerlandais, ni les Farfan, Holtby et autres Draxler ne parvenaient à mettre le club de Gelsenkirchen sur la voie d'un huitième succès cette saison. Relégué à la 3e place à une longueur de Dortmund, Schalke, tout comme Francfort (4e), sont sous la menace de Leverkusen qui se déplace à Hoffenheim dimanche.

AFP