Le Bayern recolle

Le Bayern recolle

Publié le , modifié le

Le Bayern Munich, vainqueur à Nuremberg 1-0 ne compte plus que trois points de retard sur le leader Dortmund, tenu en échec à domicile par Stuttgart (4-4). Outre-Manche, mauvaise opération pour Manchester City qui a concédé un 3-3 face à Sunderland. MU peut en profiter...En Liga, le Real maintient à distance le Barça après un net succès sur Osasuna (5-1). En Italie, le leader Milan a concédé le nul à Catane.

Allemagne -Le Bayern à trois points du leader

La belle semaine du Bayern continue. Vainqueur à Marseille 2 à 0 en quart de finale de la Ligue des champions, le club bavarois a réalisé une belle affaire en championnat. Le Bayern, longtemps neutralisé par la défense de Nuremberg, a fait la  décision par Robben, déjà buteur au Vélodrome mercredi et auteur de son 11e but de la saison en Bundesliga, à la 69e  minute.Avec une différence de but supérieure (+49 contre +42), le Bayern met la pression sur son rival. Vendredi, Dortmund, le champion en titre, a mené 2 à 0 avant de se faire  rejoindre et dépasser par Stuttgart 2-3. Les leaders ont repris l'avantage à  trois minutes de la fin de la partie avant de se faire rattraper une dernière  fois dans le temps additionnel par Gentner (90+2).Illustration de leur domination du football allemand, Dortmund et le Bayern  se retrouveront en finale de la Coupe d'Allemagne, le 12 mai, une semaine après  la fin du championnat. Dimanche, Schalke 04 essaiera de consolider sa troisième place, synonyme de  Ligue des champions, sur le terrain d'Hoffenheim (11e), alors que le Borussia  Moenchengladbach, quatrième à deux points de Schalke, effectuera un déplacement  délicat à Hanovre (8e), qui n'a pas encore dit adieu à une place en Europa  League.

Angleterre : City cale, MU peut s'échapper

C'est un match nul (3-3) qui risque de coûter cher aux Citizens. Dans leur duel à distance avec Manchester United, les coéquipiers de Samir Nasri ont toutefois sauvé les meubles. Menés 3-1 à cinq minutes de la fin, ils ont eu le mérite de revenir au score en une minute grâce à Balotelli et Kolarov. MU qui avait repris la tête lors de la dernière journée, entend bien profiter de cette contre-performance de son meilleur rival. Un succès lundi sur le terrain du modeste Balackburn, la deuxième plus mauvaise défense Outre-Manche (62 buts encaissés en 30 matches), permettrait aux hommes de Sir Alex Ferguson de creuser l'écart et compter jusqu'à cinq points d'avance sur son premier poursuivant. Arsenal s'est fait surprendre face aux Queens Park Rangers (2-1) et va attendre avec impatience le match de Tottenham (à trois points) qui joue dimanche conter Swansea. Les places européennes se joueront sûrement jusqu'à la dernière journée face à Tottenham, bien décidé à disputer la Ligue des Champions l'an prochain. Bien que distancé, Chelsea reste à l'affût après s'être imposé 4-2 sur le terrain d'Aston Villa.

Italie - Milan freiné, la Lazio a trébuché

L'AC Milan n'a pris qu'un point samedi à Catane (1-1), entre ses deux matches de quarts de finale de la Ligue des champions contre le FC Barcelone, laissant à la Juventus Turin la possibilité de revenir à 2 points si elle bat Naples dimanche, pour la 30e journée. Avec une équipe remaniée, Massimiliano Allegri laissant reposer les "vieux"  Clarence Seedorf, 35 ans et Alessandro Nesta, 36 ans, en vue du match au Camp  Nou mardi (0-0 à l'aller), le Milan a été bousculé et rejoint sur un but de  Nicolas Spolli (57e), malgré l'ouverture du score de Robinho (34e). Les matches se suivent et ne se ressemblent pas. Après avoir défendu bas et  procédé en contres hyper rapides contre le Barça, le Milan s'est heurté à un Catane qui avait adopté cette même tactique. Cette fois, il revenait aux  "Rossoneri" de faire le jeu. En vain malgré de nombreuses occasions, notamment par le biais Robinho, de Mexès et d'Ibrahimovic. Mais Catane aurait très bien l'emporter aussi sur un contre à la dernière seconde.

Avec le nul du leader à Catane, la Juve peut revenir à deux points si elle bat le Naples dimanche. Le match a tout d'un sommet car les Napolitains, quatrièmes, veulent rester dans les places de la Ligue des Champions et qui peuvent profiter de la défaite de la Lazio pour remonter sur le podium.

Espagne - Le Real tient le Barça à distance

Large vainqueur d'Osasuna (5-1), le Real Madrid a fait comprendre au Barça que sa récente mauvaise passe en championnat avait pris fin. Benzema a ouvert le score, avant que Cristiano Ronaldo et Higuain signent chacun un doublé. Les Merengue gardent six longueurs d'avance sur leur premier poursuivant, le FC Barcelone. Le club catalan a eu pourtant du mal à se défaire de l'Athletic Bilabo. Iniesta a ouvert le score à cinq minutes de la pause, et Messi a transformé un pénalty peu avant l'heure de jeu pour scellé la victoire des Blaugrana. En bas de tableau, le Sporting Gijon a enregistré une 17e défaite face à un autre mal classé, le Real Saragosse (1-2).

Mathieu Baratas