Edinson Cavani (Naples) et Manuel Neuer (Bayern Munich)
Edinson Cavani (Naples) et Manuel Neuer (Bayern Munich) | ALBERTO PIZZOLI / AFP

Le Bayern maîtrise aussi l'italien

Publié le , modifié le

Après avoir battu les Espagnols de Villarreal puis les Anglais de Manchester City, les Bavarois ont tenu le choc à Naples lors de cette 3e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Les Allemands ont ouvert le score dès la 2e minute (Kroos) avant de concéder l'égalisation (Badstuber csc 39e). Dans ce groupe A, City a disposé de Villarreal in extremis (2-1, but de Aguero 90e). Benfica et MU ont gagné 2-0 à l'extérieur (groupe C).

Neuer perd son invincibilité

Le gardien du Bayern Manuel Neuer a vu son invincibilité prendre fin mardi à Naples sur un but de... son coéquipier Holger Badstuber, en phase de poules de la Ligue des champions. Neuer était venu à Naples avec un total de 1108 minutes de jeu sans prendre un but, toutes compétitions confondues. Mais, alors que le Bayern menait 1-0, Roberto Maggio débordait sur la droite et son centre à ras de terre était détourné par Badstuber dans ses buts (39e). Le jeune portier (25 ans) a cédé pour la deuxième fois depuis son arrivée au Bayern cet été, en provenance de Schalke, après le but encaissé contre Mönchengladbach (62e), lors de la première journée du Championnat le 7 août dernier. Il avait résisté tant en Bundesliga qu'en Ligue des champions, à Villarreal puis contre Manchester City, pour franchir la barre des 1000 minutes à l'occasion du match nul (0-0) à Hoffenheim le 1er octobre. Neuer termine donc sa série avec 1147 minutes, loin du record en la matière détenu par le Belge Dany Verlinden avec 1390 minutes sous les couleurs de Bruges.

City et United respirent

Ce but a empêché le Bayern de prendre une nette option sur la qualification alors que Kroos avait ouvert le score dès la 2e minute dans ce match rugueux (neuf cartons jaunes). Mario Gomez a manqué un penalty en début de seconde période et les Italiens ont su rivaliser avec les Allemands pour conserver leurs chances dans ce groupe très serré où Villarreal a néanmoins craqué sur la fin sur la pelouse de Manchester City. Cani a ouvert la marque dès la 4e minute mais les Sky Blues ont égalisé avant la pause (Marchena 43e csc). Et "Kun" Aguero a délivré les fans de City en inscrivant de près le but décisif à la 93e minute. Dans ce groupe A, le Bayern mène la danse avec 7 points devant Naples (5) et Man City (4). Villarreal semble condamné.

Dans le groupe C, Benfica et Manchester United sont très bien partis pour valider leurs tickets pour les huitièmes.Les Portugais, vainqueurs 2-0 à Bâle (César 20e et Cardozo 75e), prennent les devants (7 points) devant United (5 points). Les Red Devils, qui ont gagné 2-0 à Galati grâce à un doublé de Wayne Rooney (64e et 92e sur penalty à chaque fois), doublent les Suisses (4 points) qui devront cravacher pour arracher l'une des deux places qualificatives.

Réactions

Vincent Kompany (défenseur belge de Manchester City au micro de Sky Sports): "C'était incroyable. C'était mérité car nous avons eu des occasions. Je suis heureux et soulagé. J'espère que nous continuerons à faire ce genre de choses cette saison. L'Europe semble être très différente pour nous par rapport à la Premier League. J'espère que cette victoire va libérer nos capacités dans cette Ligue des champions. Nous sommes dans le groupe de loin le plus difficile. Le Bayern et Naples sont de très bonnes équipes et Villarreal a plus d'expérience que nous dans cette épreuve."

Jupp Heynckes (entraîneur du Bayern): "Globalement, nous avons fait un bon match. Je pense que la victoire n'aurait pas été imméritée. Jusqu'à 1-1, nous n'avons pas laissé une seule occasion de but puis nous avons eu 6 à 8 minutes pas très bonnes, et en seconde période on a eu l'occasion en main. Le but contre son camp est évidemment malheureux mais nous pouvons aussi parfois faire des erreurs".