Duel serré entre le joueur de Chelsea Victor Moses et celui de Nordsjaelland Jores Okore
Duel serré entre le joueur de Chelsea Victor Moses (à droite) et Jores Okore (Nordsjaelland) | AFP - Daniel Sannum Lantem

Le Barça et les Britanniques assurent

Publié le , modifié le

Le FC Barcelone, qui s'est imposé 2-0 sur la pelouse du Benfica Lisbonne, le tenant du titre Chelsea, Manchester United et le Celtic Glasgow, ont tous gagné à l'extérieur lors de cette 2e journée de C1. Les Blues l'ont emporté 4-0 à Nordsjaelland, les Red Devils 2-1 à Cluj (doublé de Van Persie) et le Celtic 3-2 à Moscou. La Juventus a été tenue en échec (1-1) par le Shakhtar Donetsk.

Messi altruiste

Le FC Barcelone va bien, merci pour lui ! Victorieux 2-0 du Benfica dans un stade de la Luz rempli jusqu'à la "gueule" (65 000 personnes), les Catalans ont déjà effectué un grand pas vers la qualification en huitièmes de finale en signant ce deuxième succès consécutif en Ligue des champions, le huitième toutes compétitions confondues. Grâce à un Messi impérial, auteur de deux passes décisives lumineuses pour Alexis Sanchez (6e) puis Cesc Fabregas (56e), le Barça a prouvé qu'il était bien revenu à son meilleur niveau. Et tout irait pour le mieux sans la blessure de Carles Puyol, l'âme de cette formation, qui s'est fait une luxation au coude après une mauvaise réception au sol à un quart d'heure de la fin. 

Dans l'autre rencontre du groupe G, le Spartak Moscou s'est incliné à domicile face au Celtic Glasgow (3-2). Le Celtic , champion d'Ecosse en titre, n'avait plus gagné le moindre match à l'extérieur dans une grande compétition européenne depuis 1986, à l'époque face à un club Irlandais en Coupe des clubs champions. Quelque 19 de ses 20 déplacements en Ligue des champions, dans son format actuel, se sont soldés par des défaites, dont onze consécutives avant le match à Moscou. Après le but de Gary Hooper (12e), le Spartak menait 2-1 à la 48e grâce à un doublé d'Emmanuel Emenike (41e et 48e), avant l'exclusion de Juan Insaurralde (63e). Quelques minutes plus tard, le Moscovite Dmitri Kombarov a involontairement mis les deux équipes à égalité (71e). A la dernière minute du temps réglementaire, Giorgios Samaras a offert la victoire aux Ecossais d'un but de la tête. 

Van Persie booste MU

Manchester United s'est imposé en Roumanie contre Cluj 2 à 1 grâce à un doublé de Robin Van Persie. Les champions de Roumanie ont rapidement confirmé les craintes d'Alex Ferguson en marquant un but sur un contre conclu par le Grec Kapetanos, à la suite d'un joli centre de Sougou (14e). Le Sénégalais, le plus dangereux de son équipe, allait sortir quelques minutes plus tard, touché à la jambe. Manchester a vite repris le match en main, mais il a fallu beaucoup de réussite à Van Persie pour égaliser d'un coup de tête en arrière, à l'aveugle, sur une balle aérienne de Rooney (29e). Le Néerlandais a marqué le but décisif au début de la deuxième période (49e) en reprenant en finesse, de volée et de l'extérieur du pied, une belle ouverture de Rooney.

Dans l'autre rencontre du groupe, le Sporting Braga a surpris Galatasaray (2-0) grâce à des buts signés Micael (27e) et Alan après quatre minutes d'arrêts de jeu. Les Portugais, battus lors du premier match, se relancent parfaitement pour la qualification.

Chelsea cartonne, la Juve stagne

Dans le groupe E, la Juve va devoir s'employer pour arracher son ticket dans le Top 16. Ce mardi à Turin, les Bianconeri n'ont pu faire mieux qu'un match nul (1-1) contre le Shakhtar Donetsk qui avait même ouvert la marque par Teixeira (23e). Un avantage de courte durée puisque les champions d'Italie ont égalisé dans la foulée par le défenseur central Bonucci (25e). Un petit coup d'arrêt pour la Juventus après son partage des points initial à Chelsea.

Claudio Marchisio (milieu de la Juventus Turin): "On savait que cette équipe était très forte devant, habile en contre-pied, on aurait pu perdre le match, mais on a aussi eu nos occasions. Il aurait fallu être plus compacts pour mieux ressortir, mais la fatigue et la valeur de l'adversaire nous en ont empêché, c'est vraiment une très bonne équipe."

Les Blues se sont relancés de leur côté. Ils ont écrasé les Danois de Nordsjaelland grâce à un doublé de mata (33e et 82e), un but de David Luiz (79e) et un dernier de Ramires (89e): 4-0 score final pour le leader de la Premier League qui affirme son autorité et confirme ses bonnes dispositions actuelles.