Mondial Argentine Higuain Aguerro Messi
Gonzalo Higuain | AFP - Roberto Schmidt

L'Argentine dompte le Portugal

Publié le , modifié le

Quelques affiches de prestige avaient lieu ce mercredi en marge de la rencontre France-Brésil (1-0). L'Argentine l'a emporté à l'arraché face au Portugal (2-1) grâce à un pénalty en fin de rencontre de Messi, tandis que l'Allemagne et l'Italie se sont neutralisés (1-1). L'Angleterre a obtenu une victoire rassurante contre le Danemark (2-1). Les vice-champions du monde néerlandais ont dominé l'Autriche (3-1). L'Espagne a obtenu une courte victoire sur la Colombie.

Une pléiade de matchs de prestige étaient disputés ce mercredi soir, sur  les pelouses vertes du globe. Plusieurs ont débouché sur des scores nuls. A Genève, dans le match des étoiles, opposant l'Argentine au Portugal et Lionel Messi à Cristiano Ronaldo, c'est finalement le double ballon d'or qui a raflé la mise en inscrivant le but de la victoire sur pénalty durant les arrêts de jeu. "CR7" a lui aussi offert un match plein en remettant son équipe sur de bons rails, en égalisant à la 21e minute. Il répondait ainsi à un but de son coéquipier au Real Madrid, Di Maria, premier buteur à la 14e min sur un service de Messi. La "puce" a finalement délivré les siens, après s'être longtemps  heurté à un Eduardo des grands soirs.

Dans un autre match de légende, l'Allemagne a été tenue en échec par l'Italie. Si l'inévitable Klose avait débloqué la situation à la 16e minute avant que Rossi ne remette les deux équipes à égalité en fin de rencontre (81e). L'Espagne, championne d'Europe et du monde en titre,  a eu toutes les peines du monde pour s'imposer devant la Colombie, pourtant 50e au classement Fifa. Il a fallu attendre la 86e et un but de Silva pour sauver les siens.

De son côté, l'Angleterre a dominé le Danemark (1-2) grâce à des réalisations de Bent (10e) et Young (68e) après l'ouverture du score d'Agger (8e). Les Pays-Bas, privés de plusieurs cadres, se  sont facilement imposés trois buts à un face à l'Autriche mercredi soir à  Eindhoven lors d'un match amical dominé par les vice-champions du monde en  titre. A noter également la victoire surprise du Luxembourg, futur adversaire de l'équipe de France, face à la Slovaquie (2-1).

Les réactions :

Joachim Löw (sélectionneur de  l'équipe d'Allemagne): "C'était un match intéressant à suivre, mais on a eu des  phases bonnes et des phases moins bonnes. En seconde période, on a pris moins  de risques et on n'est pas parvenu à marquer ce 2e but. J'ai vu de très bonnes  choses, mais il y a des choses à améliorer dans l'organisation et la tactique.  On n'est pas parvenu à jouer pendant 90 minutes au rythme auquel nous sommes  habitués de jouer. Ce nul me semble logique.

Tous les résultats :

Danemark - Angleterre 1-2
Afrique du Sud - Kenya 2 - 0
Israël - Serbie 0 - 2
Albanie - Slovénie 1-2
Luxembourg - Slovaquie 2-1
Bulgarie-Estonie 2-2
Turquie - Corée du Sud 0 - 0
Swaziland - Zambie 0 - 4
Hongrie - Azerbaïdjan 2 - 0
Croatie - République Tchèque 4-2
Lettonie - Bolivie 2 - 1
Iran - Russie 1 - 0
Macédoine - Cameroun  0 - 1
Mozambique - Botswana 1 - 1
Belarus - Kazakhstan 1 - 1
Cap-Vert - Burkina Faso 1 - 0
Moldavie - Andorre 2 - 1
Grèce - Canada 1 - 0
Géorgie - Arménie 2 - 1
Malawi - Namibie 2 - 1
Nigeria - Sierra Leone 2 - 1
Pologne - Norvège 1 - 0
France - Brésil 1 - 0
Pays-Bas - Autriche 3 -1
Ecosse - Irlande du Nord 3 - 0