L'arbitre allemand qui a tenté de se suicider a quitté l'hôpital

Publié le , modifié le

L'arbitre qui a tenté de se donner la mort, samedi quelques minutes avant le coup d'envoi d'un match du Championnat d'Allemagne qu'il devait diriger, a quitté l'hôpital où il était soigné, a indiqué la direction de l'établissement à des médias allemands.

Le mystère demeure toujours sur les raisons qui ont poussé l'arbitre Babak Rafati, 41 ans, d'origine iranienne, à se couper les veines dans la baignoire de sa chambre d'hôtel de Cologne (ouest), où ses assesseurs l'ont trouvé samedi après-midi.

Julien Lamotte