Zambie foot can
| AFP

La Zambie défendra son titre

Publié le , modifié le

Le match Sénégal-Côte d'Ivoire a été définitivement arrêté en raison d'incidents en tribunes, dans le choc à Dakar en barrage retour à la CAN-2013 qui a souri aux Ivoiriens, tandis que le tenant du titre, la Zambie, a dû en passer par les tirs au but pour écarter l'Ouganda. Battu 2-0 à l'aller par le Mozambique, le Maroc s'est imposé 4-0 à domicile et a arraché sa qualification pour la phase finale de la CAN 2013.

Le Sénégal, humilié lors de la dernière CAN (élimination dès le premier tour après trois défaites), devait remonter deux buts, mais Drogba a douché ses espoirs en marquant un doublé sur coups de pied arrêtés, sur coup franc (52e) et penalty (70e). Les Lions de la Teranga s'étaient pourtant procuré les principales occasions, avec un retourné de Sow sorti par Barry (42e) et une tête de Papiss Cissé sortie sur sa ligne par... Drogba (50e). Dans la foulée du deuxième but de Drogba, des projectiles étaient lancés sur l'aire de jeu et des feux allumés en tribune, contraignant l'arbitre à arrêter définitivement le match, dans une grande confusion.

La Tunisie, qui s'était privée volontairement de son maître à jouer Msakni pour non respect de ses obligations avec un sponsor de la Fédération, a concédé le nul 0-0 face à la Sierra Leone et s'est qualifiée grâce à ses buts marqués à l'extérieur (2-2). Les Zambiens, vainqueurs chez eux 1-0 à l'aller, ont perdu sur le même score en Ouganda samedi, et ont dû recourir aux tirs au but pour se qualifier (9-8). Un exercice qui réussit à la bande à Hervé Renard puisqu'elle s'était imposée ainsi en finale de la CAN-2012. Les Chipolopolos ont cette fois même surmonté l'échec de leur capitaine Katongo dans le premier tir.

Le Maroc renverse la situation

Le Mali et le Ghana, 3e et 4e de la dernière CAN, ont validé leur billet après des succès à l'aller déjà. Le Mali de Patrice Carteron a écrasé une deuxième fois le Botswana (4-1 à l'extérieur, après 3-0 à domicile), tandis que le Ghana, avec un but du milieu Acquah dès la 3e minute, a eu raison du Malawi (1-0), après son succès 2-0 à Accra. Le Nigeria était l'un des grands absents du dernier tournoi. Après avoir concédé le nul 2-2 au Liberia, les Super Eagles ont survolé leur sujet en signant un carton 6-1. Battus au match aller 2-0 par le Mozambique, les Marocains ont quant à eux parfaitement redressé la barre en s'imposant 4-0 à Marrakech grâce à des buts signés Abdelaziz Barrada (36e, 89e), Hocine Kharja (s.p.63e) et Youssef El Arabi (84e).

Dimanche, c'est surtout le Cameroun qui sera sur le grill, après son revers surprise à l'aller au Cap-Vert (2-0). Les Lions Indomptables peuvent cependant compter sur leur buteur Eto'o, qui boudait, et qui est revenu à la demande expresse du président de la République Paul Biya. Car le Cameroun a la hantise d'une deuxième absence consécutive de la CAN.
Autres matches dominicaux: Ethiopie-Soudan (aller: 3-5), Angola-Zimbabwe (1-3), Niger-Guinée (0-1), Togo-Gabon (1-1), Burkina Faso-Centrafrique (0-1) et Algérie-Libye (1-0).

AFP