La victime présumée de Brandao se constitue partie civile

Publié le

La jeune femme qui accuse de viol le joueur brésilien de l'Olympique de Marseille, Brandao, n'a pas retiré sa plainte et a décidé de se constituer partie civile. "Elle se considère bien comme victime d'un viol", a déclaré à l'AFP Me Olivier Grimaldi, son avocat, ajoutant que sa constitution de partie civile était "une manière d'assumer judiciairement sa qualité de victime." La veille l'avocate du joueur avait prétendu que la victime avait retiré sa plainte.