La superstar américaine Alex Morgan rejoint Tottenham, quatre mois après avoir accouché

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Alex Morgan
Alex Morgan. | PHILIPPE DESMAZES / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Ancienne joueuse de l'Olympique Lyonnais, la star du football féminin américain Alex Morgan a signé dans le club anglais de Tottenham. La championne du monde 2019 fait son retour en Europe après avoir passé une saison sur le Vieux Continent en 2016-2017. L'attaquante américaine de 31 ans reprend sa carrière après avoir accouché de son premier enfant le 7 mai dernier.

L'équipe féminine de football de Tottenham a annoncé samedi la signature de la double championne du monde et championne olympique américaine Alex Morgan pour une saison. "Nous sommes ravis d'annoncer que nous avons trouvé un accord pour la signature d'un contrat avec Alex Morgan", écrit la section féminine des Spurs, tout en précisant que cet accord reste soumis à l'obtention d'un visa.

"L'attaquante internationale américaine (169 sélections, 107 buts) nous rejoint pour la saison 2020/2021 et portera le numéro 13", qui est aussi le sien en sélection, a précisé le club. Morgan faisait partie de la sélection américaine titrée lors des Jeux olympiques de Londres en 2012 et lors des Coupes du Monde 2015 au Canada et 2019 en France. Après une saison passée en Europe à l'Olympique Lyonnais en 2016-2017, l'attaquante américaine avait quitté le Vieux Continent où elle fera donc son retour pour une nouvelle année. Avec cette signature chez les Spurs, Alex Morgan va faire son retour sur les terrains de football, quatre mois après avoir accouché de son premier enfant.

Une équipe de Tottenham ambitieuse

L'équipe de Tottenham ne fait pour l'heure pas partie du gratin du football féminin anglais, puisqu'elle n'a accédé à la Super League pour la première fois de son histoire que la saison dernière. Elle avait terminé 7e sur 12 la saison dernière, un championnat raccourci à cause de la pandémie de Covid-19. Elle a démarré la nouvelle saison par un nul contre West Ham (1-1).

Cette signature est toutefois le signe que le championnat d'Angleterre féminin continue à se muscler face aux places fortes allemande et française avec cette nouvelle signature de marque. Il y a quelques jours, la latérale anglaise Lucy Bronze, l'une des meilleures joueuses du monde à son poste, avait annoncé son retour à Manchester City, après trois ans à l'Olympique Lyonnais. Et un peu plus tôt dans la semaine, deux coéquipières de Morgan en équipe nationale, l'ailière Tobin Heath et l'attaquante Christen Press, s'étaient engagées avec Manchester United.

AFP