Bougherra
. | AFP

La plainte contre l'Algérie irrecevable

Publié le , modifié le

L'Algérie n'a pas commis d'infraction concernant son joueur Madjid Bougherra lors des barrages du Mondial-2014 et la réclamation du Burkina Faso après son match contre les Algériens a été jugée irrecevable, a indiqué mardi la Fifa.

La Fédération burkinabè (FBF) avait annoncé le 22 novembre avoir déposé une réclamation auprès de la Fifa contre l'Algérie qui a aligné Madjid Bougherra, un joueur non qualifié selon elle, lors du barrage retour des qualifications au Mondial-2014, joué le 19 novembre. Bougherra, auteur de l'unique but (succès 1-0, qui a qualifié l'Algérie pour le Mondial-2014), "ne devait pas disputer le match en raison d'un cumul de cartons jaunes", selon le président de la FBF, Sita Sangaré.

La Fifa a d'abord indiqué que les "conditions formelles de la réclamation du Burkina Faso n'étaient pas respectées" et ensuite que, par ailleurs, "l'Algérie n'avait commis aucune irrégularité", a indiqué un porte-parole de l'instance de football international à l'AFP. "Nous sommes sereins et tranquilles. Nous sommes au Mondial et Bougherra n'était pas suspendu pour le match Algérie-Burkina Faso", avait répété le président de la Fédération algérienne de football Mohamed Raouraoua.

   

AFP