Le logo de l'UEFA.
Le logo de l'UEFA. | AFP

La Ligue des Nations, nouvelle usine à gaz sur le chemin de l'Euro 2020

Publié le , modifié le

Ce midi, la nouvelle invention de l'UEFA, appelée Ligue des Nations, fait ses premiers pas avec le tirage au sort des groupes. Créée par Michel Platini pour mettre fin aux matches amicaux, cette épreuve réunit toutes les équipes européennes à travers trois "divisions". Cela crée un nouveau chemin, assez tortueux, pour se qualifier pour l'Euro, délivrant 4 tickets, en plus de la phase de qualifications habituelle qui offre 20 billets. C'est aussi un bon moyen de créer une nouvelle manne financière pour les fédérations nationales, et l'UEFA.

La génèse de la Ligue des Nations

"Les amicaux n'intéressent plus personne, ni les journalistes ni le public, les fédérations ont demandé une compétition": voilà comment Michel Platini, président de l'UEFA à l'époque, avait présenté ce nouveau tournoi lors de son adoption en 2014.

Le principe de la Ligue des Nations

Les équipes sont réparties en quatre groupe dans chaque Ligue (A, B, C D). Dans la Ligue A, le vainqueur de chaque groupe jouera une phase finale de la ligue des nations (demi-finales, match pour la 3e place et finale) en juin 2019. Le vainqueur de chaque groupe des Ligues B, C et D montera à l'étage supérieur (et le dernier de chaque groupe des Ligues A, B et C, descendra). 

Les premières équipes de chaque groupe dans les quatre Ligues, qui ne seront pas qualifiées pour l'Euro-2020 par la voie normale (éliminatoires jouées de mars à novembre 2019) participeront aux barrages du Championnat d'Europe des nations en mars 2020. Auparavant, les barrages opposaient les 3e de groupes de qualifications. Désormais ils seront disputés par 16 vainqueurs de groupes (ou s'ils sont déjà qualifiés par les équipes suivantes) de la Ligue des nations. Avec pour chaque Ligue, deux demi-finales et une finale. Donc une place pour l'Euro-2020 à prendre pour chacune des Ligues, soit quatre au total.

L'avantage annoncé de la Ligue des Nations

En mettant fin aux matches amicaux, l'UEFA souhaite donner un coup de pouce aux petites nations. Car l'organisation de matches amicaux se faisait entre fédérations nationales, de gré à gré, avec des arrangements financiers forcément toujours plus avantageux pour les équipes de premier plan. Qui, en plus, avaient plus d'avantages à affronter des formations reconnues, pour remplir les stades, que des petites nations. Désormais, l'UEFA centralise les rentrées d'argent, et garantit la redistribution. 

Le calendrier de la Ligue des Nations

La première des six journées de la Ligue des nations se déroulera entre les 6 et 8 septembre prochains. La dernière journée est programmée du 18 au 20 novembre 2018. Les éliminatoires de l'Euro-2020 seront jouées de mars à novembre 2019 (2 premiers de chaque groupe qualifiés directement pour l'Euro-2020, soit 20 billets), les barrages du 21 au 31 mars 2020 (4 places, donc, pour l'Euro-2020).

La répartition des équipes dans la Ligue des Nations

La Ligue A réunit 12 équipes réparties en quatre groupes de 3. Chaque groupe réunira une équipe issue du chapeau 1 (Allemagne, Portugal, Belgique, Espagne), une deuxième issue du chapeau 2 (France, Angleterre, Suisse, Italie) et une troisième issue du chapeau 3 (Pologne, Islande, Croatie, Pays-Bas). 

L'équipe qui terminera dernière de son groupe sera rétrogradée pour l'édition suivante en Ligue B où évoluent pour cette première édition des équipes comme la Russie, la Suède, l'Ukraine ou encore le Danemark. La Ligue C réunit des équipes comme la Hongrie, la Roumanie, l'Ecosse ou la Finlande. Dans la Ligue D, organisée en 4 groupes de 4, figurent notamment l'Arménie, Malte, Andorre, Saint-Marin ou encore le Liechtenstein.

Avec AFP