Guillaume Katz (Lausanne)
Guillaume Katz (Lausanne) | FABRICE COFFRINI / AFP

La ligue de football suisse refuse une licence à Genève et Lausanne

Publié le , modifié le

Le Servette de Genève et le Lausanne-Sport se sont vu refuser, en première instance, leur licence pour la saison prochaine. La Ligue de football suisse avance des motifs financiers.

"En raison des événements des deux dernières saisons, durant lesquelles différents clubs ont connu des difficultés économiques, la commission (des licences) a accordé encore plus d'attention aux critères financiers", s'est justifiée la ligue dans un communiqué. 

"Victime d'un excès de zèle"

Les deux clubs se battent actuellement pour leur maintien en première division et se préparent à contester la décision de la Commission des licences. Le club de Genève, lanterne rouge du championnat, est en proie à d'importants problèmes financiers et s'est contenté d'expliquer qu'il allait "étudier les exigences de la Ligue". Quant au Lausanne-Sport, il s'est dit plus étonné par ce refus. 

"La ligue doit faire preuve d'autant d'intransigeance envers l'ensemble des clubs qui, contrairement au FC Lausanne-Sport, n'assument pas leurs obligations financières et mettent en péril l'équité des championnats", s'est défendu l'avant-dernier du classement. "Aujourd'hui, le LS est clairement la victime indirecte d'un excès de zèle et des erreurs d'appréciation de cette même commission des licences lors de la procédure d'octroi pour la saison 2012/2013".