Claudio Marchisio
Claudio Marchisio en pleine confiance | MORIN / AFP

La Juve reprend la main

Publié le , modifié le

Milan et Udinese ne sont pas restés très longtemps devant la Juventus. La Vieille Dame a en effet récupéré ce dimanche son fauteuil de leader à la faveur d'un succès sur Cesena 2-0. A l'issue de cette 14e journée de Serie A, la Juve compte de nouveau deux longueurs d'avance sur ses premiers poursuivants. Avant le dernier duel du jour entre Parme et Palerme, la Fiorentina a dompté la Rome 3-0.

Espagne - Coup d'arrêt pour Malaga
Derrière l'intenable trio Madrid-Barcelone-Valence, il reste peu de place pour les outsiders. Levante humilié au Camp Nou, Malaga pouvait prendre la 4e place de la Liga. C'est raté pour les Andalous qui s'inclinent 3-2 à la Real Sociedad après avoir mené 2-1 jusqu'à la 87e minute. Carlos Vela, sur un superbe retourné acrobatique (88e), puis Ifran (90e+1) ont renversé la vapeur. Les Basques de Philippe Montanier vont beaucoup mieux et remontent au 12e rang après avoir longtemps pris racine dans la zone rouge. Plus fringuant que son voisin basque, Osasuna a pris le meilleur sur le Betis Séville 2-1 tandis que l'Atletic Bilbao a obtenu le nul 1-1 à Majorque. En début d'après-midi, l'Atletico Madrid avait dominé le Rayo Vallecano 3-1. 

Italie - La Juve reste invaincue
En l'absence de son maître à jouer, Andrea Pirlo (suspendu), la Juve a souffert, mais obtenu l'essentiel : battre Cesena 2-0. Toujours invaincue cette saison, la "Vieille Dame" (29 points) reste le seul concurrent crédible à l'AC Milan pour le scudetto. Seul point noir, la blessure d'Alessandro Del Piero, pour son 500e match en Serie A, sorti le visage en sang, victime d'un coup de pied involontaire. En soirée, Palerme a obtenu un nul 0-0 dans le brouillard de Parme. Les Siciliens sont 6e. Bien loin des premières places, l'AS Rome (8e) a subi une nouvelle défaite, la sixième de la saison, à la Fiorentina (3-0), victime de Stevan Jovetic (17 s.p.), Alessandro Gamberini (44) et Santiago Silva (86 s.p.).

 Allemagne - Schalke au contact, Hambourg souffle
Pour clôturer la 15e journée de Bundesliga, le calendrier proposait un match déséquilibré entre Schalke 04 et la lanterne rouge le FC Augsburg. La logique a été respectée pour l'équipe de Gelsenkirchen qui a infligé une huitième défaite à son adversaire. Mené à la pause 1-0, Augsburg a avait égalisé par Mölders (48e) mais a fini par craquer sur des buts de Fuchs (66e) et Raul (84e). Schalke remonte à la 4e place dans le sillage du trio de tête. En bas de tableau, Hambourg s'est offert un peu d'air grâce à son succès sur Nuremberg 2-0. En revanche, "Der Altmeister" a perdu de sa superbe et flirte avec la zone de relégation (15e).

Romain Bonte