La Juve et l'Inter à la relance, Newcastle aussi

La Juve et l'Inter à la relance, Newcastle aussi

Publié le , modifié le

En Italie, pour la première d'Andrea Stramaccioni sur le banc, l'Inter Milan a vécu une drôle d'après-midi sur sa pelouse en battant le Genoa 5 à 4 grâce notamment à un triplé de Milito. En Angleterre, un doublé de Papiss Cissé a permis à Newcastle de poursuivre sa remontée vers la quatrième place et le tour préliminaire de la Ligue des champions avec une victoire 2-0 sur Liverpool.

Italie - La Juventus à deux points du Milan, l'Inter relancé

Le jeune (36 ans) successeur de Claudio Ranieri a réussi son baptême du feu, mais il s'est fait peur! Menant 3-0 grâce à un doublé de Diego Milito et un but de Walter Samuel, l'Inter a vu revenir le Genoa à 3-2 par Emiliano Moretti et Rodrigo Palacio (sur penalty), puis à 4-3 sur un penalty d'Alberto Gilardino, coûtant l'exclusion de Julio Cesar! L'Inter est revenu à 5-3 et à dix contre dix après un penalty de Milito (auteur d'un tripé) et l'exclusion de Fernando Belluschi, mais un troisième penalty pour le Genoa (Gilardino) a porté le score à 5-4.

L'Inter revient à sept points de la troisième place, grâce à la défaite de la Lazio Rome samedi à Parme (3-1), et fantasme toujours sur la Ligue des champions. L'Udinese (5e) a perdu à Sienne (1-0), et c'est l'AS Rome, avec l'Inter, qui a fait une bonne opération en écrasant Novare (5-2). Elle revient à quatre longueurs de la Lazio et peut toujours croire à la Ligue des champions.

La Juventus Turin n'a pas manqué l'occasion de revenir à deux points de l'AC Milan, tenu en échec à Catane samedi (1-1). Avec la manière, la Vieille Dame a atomisé Naples 3 à 0, qui n'avait plus perdu depuis le 29 janvier, dans une ambiance exceptionnelle. Dans un match endiablé et longtemps indécis, la Juve a fini par imposer sa  supériorité, après l'ouverture du score par une déviation du genou de Leonardo  Bonucci (53e). L'équipe d'Antonio Conte a ensuite déroulé, marquant un superbe but par  Arturo Vidal (75e), au milieu de la défense napolitaine, et un troisième par  l'ex-Napolitain Fabio Quagliarella (83e). La Juve est toujours invaincue, et le championnat est relancé. A tous les étages, pour la première place entre Milan et Turin, pour la Ligue des champions entre la Lazio, Naples, Udinese, la Roma et l'Inter, voire Catane.

Angleterre - Newcastle rêve d'Europe

Un doublé de Papiss Cissé a permis à Newcastle de poursuivre sa remontée vers la quatrième place et le tour préliminaire de la Ligue des champions avec une victoire 2-0 sur Liverpool dont le gardien Pepe Reina a été expulsé en fin de match. L'attaquant sénégalais a ouvert le score à la 19e minute sur un centre d'Hatem Ben Arfa et a marqué son second but à l'heure de jeu après avoir dribblé Reina et glissé le ballon au fond des filets. A moins de 70 jours de l'Euro, Ben Arfa avec deux passes décisives persévère pour revenir dans les  écrans radar de Laurent Blanc.

Le gardien espagnol a reçu un carton rouge pour avoir porté un très léger coup de tête - il s'agissait plutôt d'une poussée front contre front - au défenseur James Perch, qui venait de le mettre à terre d'un croche-pied, dont on ne peut pas savoir s'il était volontaire ou pas. L'Anglais, à peine touché, s'est effondré comme s'il avait été foudroyé. Newcastle consolide sa sixième place. Liverpool est huitième.

En fin d'après-midi, Tottenham est revenu à la hauteur de son rival londonien Arsenal (défait 2-1 à QPR samedi). Après cinq matches sans succès, les Spurs ont remis la machine en marche et n'ont pas laissé passer l'occasion de rejoindre les Gunners en dominant Swansea 3-1. Emmanuel Adebayor a joué les sauveurs en inscrivant un doublé, deux jolis coups de tête à la 73e minute sur un corner de Van der Vaart et à la 86e sur un centre de Lennon.

Manchester United se déplace chez les Blackburn Rovers dans le match du lundi et aura une opportunité de creuser un écart de cinq points sur Manchester City qui a concédé un match nul à domicile (3-3) à Sunderland samedi.

Espagne - L'Atletico engrange

L'Atletico Madrid s'est régalé face à Getafe. Dans le sillage de sa victoire en Ligue Europe 2 à 1 face à Hanovre jeudi 2 à1, les Madrilènes ont inscrit trois buts par le biais de Salvio (24e), Diego (62e) et Falcao (77e). Une victoire qui leur permet de se rapprocher des places européennes. En revanche, Valence n'a pas réussi à battre Levante, club de la banlieue de.... Valence. Sur une passe lumineuse d'Aritz Aduriz, le Brésilien Jonas a ouvert le score en première période (35e), mais Levante a égalisé par l'intermédiaire d'Arouna Koné (53e), déclenchant un concert de huées dans les travées du stade Mestalla. Le club n'a remporté qu'un match à domicile en championnat depuis le début de l'année 2012 et la pression s'accroît sur les épaules de l'entraîneur Unai Emery, à huit journées du terme de la saison. A l'issue du week-end, Valence reste troisième avec 48 points, mais n'a qu'une longueur d'avance sur Malaga.

Allemagne - Hanovre  se replace

Battu en Ligue Europa à Madrid, Hanovre a pris le meilleur sur Möchengladbach, quatrième, 2 à 1. Tout s'est joué en seconde période. Ya Konan (57e) et Biram Diouf (77e) ont donné ouvert la marque. Hanovre a résisté après la réduction du score de Nordtveit (78e). Cette victoire permet à Hanovre de passer de la neuvième place à la cinquième place. Pour les hommes de Lucien Favre, cette deuxième défaite de rang est fort préjudiciable dans  la course à la troisième place.

Secoué par Bilbao en Ligue Europe, défaite 4 à 2 sur sa pelouse, le troisième Shalke 04 a abandonné tout espoir de titre en concédant le nul à Hoffenheim. Huntelaar sur pénalty (80e) a répondu à un autre pénalty de Salihovic (31e). Le club de aul se retrouve à 9 points de Dortmund et 6 du Bayern. A six journées de la fin du Championnat, le titre ne devrait plus échapper à ces  deux géants, sauf accident de parcours. Schalke et "Gladbach" devraient eux se  battre pour le dernier ticket pour la C1.

Mathieu Baratas