La Française Valérie Gauvin
La Française Valérie Gauvin | FRANCOIS LO PRESTI / AFP

La France prend sa revanche de l'Euro contre les Anglaises

Publié le , modifié le

A l'issue d'un match terne, l'équipe de France féminine a arraché la victoire (1-0) face à l'Angleterre, son bourreau en quart de finale de l'Euro en juillet dernier, en match de préparation à la Coupe du monde 2019, vendredi à Valenciennes. C'est l'attaquante de l'OM Viviane Asseyi, entrée en jeu quelques minutes plus tôt, qui a délivré un stade du Hainaut copieusement garni (20.059 spectateurs) en marquant de près à la 89e minute. Malmenées par des Anglaises plus puissantes mais également plus à l'aise techniquement, les Tricolores ont pourtant montré un bien pâle visage. Elles ont fait preuve de fébrilité et ont multiplié les erreurs, notamment en défense, à l'image d'Hawa Cissokho.

Pour son troisième match à la tête des Bleues, Corinne Diacre a donc obtenu un troisième succès après ceux enregistrés face au Chili (1-0) et à l'Espagne (3-1) en septembre. La sélectionneuse a poursuivi sa revue d'effectif en effectuant sept changements dans son onze de départ par rapport à la victoire face à la Roja.
Ainsi, elle a offert une première cape aux milieux Aminata Diallo (Paris SG) et Ines Jaurena (Paris FC). Après avoir confié le brassard à Laura Georges face au Chili puis Amandine Henry face à l'Espagne, c'est l'attaquante Eugénie Le Sommer, la meilleure Bleue, qui a eu cet honneur vendredi. Paradoxalement, les Françaises, bien que dominées dans le jeu, ont bénéficié des meilleures occasions par Amel Majri (16), Valérie Gauvin (31) et Le Sommer (57), mais sont tombées sur une gardienne adverse inspirée.

Les Anglaises ont, elles, peiné à se montrer dangereuses, hormis sur une frappe puissante de Jordan Nobbs captée en deux temps par Sarah Bouhaddi (42). Finalement, l'entrée en jeu d'Asseyi à la 81e minute s'est avérée payante puisque huit minutes plus tard, elle reprenait au second poteau un centre de Majri pour offrir une victoire inespérée aux Tricolores. Avant la rencontre, la Fédération française avait rendu hommage à Elodie Thomis, qui avait annoncé sa retraite internationale début septembre après avoir totalisé 141 sélections et 32 buts avec les Bleues. Pour son deuxième match amical de préparation, l'équipe de France affrontera le Ghana, lundi à Reims.

AFP