La FIFA pas chaude pour un Mondial au Qatar

Publié le

L'organisation de la Coupe du monde de football au Qatar en 2022 pourrait poser des risques sanitaires en raison de la chaleur, estime la Fifa dans un rapport évaluant les différentes candidatures. "Le fait que la compétition soit prévue pendant les mois de juin-juillet, les deux mois les plus chauds de l'année dans cette région, représente un risque sanitaire potentiel pour les joueurs, les officiels, la Fifa et les spectateurs. Des précautions seront nécessaires."