La FIFA enquête sur le match Bulgarie - Estonie

Publié le , modifié le

La Fédération internationale de football a ordonné une enquête sur le match amical entre la Bulgarie et l'Estonie, qui s'est terminé mercredi par un score nul 2-2 après quatre penalties, a déclaré un responsable bulgare. La rencontre a eu lieu à Antalya, en Turquie.

"La Fifa nous a contactés et a réclamé un rapport complet de la part de la Fédération bulgare de football et elle a également déclaré qu'elle recevrait un rapport de la part de la Fédération estonienne", a déclaré un responsable de la Fédération bulgare ayant requis l'anonymat. "Nous allons pleinement coopérer avec la Fifa", a-t-il ajouté.

D'après les rapports officiels des fédérations bulgare et estonienne, l'arbitre était le Hongrois Krisztian Selmeczi. Le responsable des arbitres hongrois, Laszlo Wagner, et les médias hongrois rapportent pour leur part que l'homme qui a officié durant cette rencontre était Kolos Lengyel. Les trois arbitres du match vont être suspendus, a dit Wagner. "Je suis choqué car nous n'avons pas reçu de lettre autorisant ces arbitres (Selmeczi, Lengyel et Janos Csak) à officier durant ce match", a dit Wagner à la radio bulgare.

Jeudi, la Fédération estonienne a dit avoir été alertée avant le match au sujet d'une "possible manipulation". "Ce match amical a été organisé par une agence avec laquelle nous ne travaillerons plus", a dit un porte-parole de la Fédération estonienne, Mihkel Uiboleht. "Avant même le match, nous avons reçu des informations au sujet d'une possible manipulation car la même agence a aussi organisé le match entre la Lettonie et la Bolivie, qui a obéi au même scénario", a-t-il ajouté.

Gilles Gaillard