La Fédération polonaise s'évite une crise avant l'Euro

Publié le

Soupçonné de corruption par certains opposants, le président de la Fédération polonaise de football, Grzegorz Lato a vu ses rivaux échouer dans leur volonté de faire adopter une résolution visant à convoquer une assemblée extraordinaire pour l'évincer. Ils n'ont pas obtenu la majorité des deux tiers pour y parvenir. Le conseil d'administration de la PZPN a, en revanche, décidé de se réunir le 18 avril prochain autour du thème de la corruption.