Le Real Madrid vainqueur de la Coupe du monde des clubs 2017
Le Real Madrid vainqueur de la Coupe du monde des clubs 2017 | KARIM SAHIB / AFP

La Coupe du monde des clubs bientôt élargie ?

Publié le , modifié le

Des discussions se sont tenues lundi au siège de la Fifa à Zurich, portant notamment sur le projet de réforme de la Coupe du monde des clubs que le président de l'instance, Gianni Infantino, voudrait voir passer à 24 clubs, a indiqué la Fifa. Les discussions qui ont réuni les secrétaires généraux des six confédérations, ont également porté sur le projet de Ligue mondiale des nations, nouvelle compétition qui mettrait aux prises les plus de 200 fédérations membres de la Fifa.

Ces propositions ont été présentées lors du dernier Conseil de la Fifa en mars à Bogota, pendant lequel M. Infantino a annoncé qu'un groupe d'investisseurs pouvait garantir jusqu'à 25 mds USD de revenus pour ces deux compétitions. Les discussions "visaient à poursuivre le dialogue et la collaboration entre la Fifa et les confédérations, à fournir des informations supplémentaires et à répondre aux questions soulevées durant la réunion du Conseil à Bogota", a indiqué la Fifa dans un communiqué. Les propositions de Gianni Infantino ne semblent pas recueillir l'unanimité parmi les confédérations, notamment de la part de l'UEFA qui a créé sa propre Ligue des nations dont le coup d'envoi est prévu à l'automne prochain.

Mise en place dès 2021 ?

Le nom des investisseurs n'a pas été communiqué par la Fifa. Selon une source proche du dossier, le consortium mené par une banque japonaise, réunit des investisseurs chinois, japonais et saoudiens. Selon les projets de M. Infantino, la Coupe du monde des clubs, qui se dispute actuellement chaque année avec 7 participants, réunirait, à partir de 2021, 24 clubs et serait organisée tous les 4 ans. La Ligue mondiale des Nations, avec une finale à 8 nations, nécessiterait de libérer des dates dans le calendrier international, ce qui suscite certaines critiques. 

Les discussions se sont déroulées "dans un environnement et un climat cordial", a ajouté la Fifa qui a annoncé la création d'un groupe de travail pour analyser "le bien-fondé et la faisabilité des deux projets". Ce groupe de travail est composé des secrétaires généraux de chaque confédération et de la Fifa. M. Infantino qui souhaite obtenir un accord avant la Coupe du monde en Russie (14 juin-15 juillet 2018), pourrait convoquer une réunion extraordinaire du Conseil de la Fifa avant la fin du mois de mai, selon des sources concordantes.

AFP