Karanka pense que le Real Madrid est victime de l'arbitrage

Publié le , modifié le

L'entraîneur adjoint du Real Madrid Aitor Karanka , qui a assuré dimanche la conférence de presse après le nul contre Valence (0-0) à la place de José Mourinho, a insinué que le Real était victime d'un arbitrage partial, visant à pénaliser le club madrilène.

"Quand nous protestons contre l'arbitrage, il ne se passe rien alors que tout le monde a vu ce qu'il s'est passé. Ce soir encore, j'ai pris un avertissement alors que je me suis adressé très normalement au quatrième arbitre. Mais plus forte est l'adversité, plus grande sera notre fierté de gagner au final", a affirmé Karanka dimanche. L'entraîneur adjoint des Merengue ne s'est pourtant référé à aucune action du match en particulier. Accrochés par Valence (0-0) à domicile, les Madrilènes voient le Barça, vainqueur, lui, de Saragosse (4-1) samedi, revenir à quatre points et relancer ainsi le suspense de la Liga, à sept journées de la fin.