Justice : Luis Figo rejete les accusations

Publié le , modifié le

L'ancien international portugais, Luis Figo, a affirmé qu'il ne devait rien au fisc espagnol. La justice a rejeté le pourvoi en cassation de la décision qui le condamnait à verser 2,45 millions d'euros au titre d'arriérés d'impôts. "Il n'y a aucune condamnation, ni aucun arriéré d'impôt", a déclaré Figo dans un communiqué cité par les médias portugais.