Jovial condamné pour conduite avec un faux permis

Publié le , modifié le

L'attaquant du Dijon FCO (Ligue 2) Brice Jovial a été condamné à 3 mois de prison avec sursis et 100 heures de travail d'intérêt général pour avoir conduit avec un faux permis britannique, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Le joueur de 28 ans était jugé mardi par le tribunal correctionnel de Dijon pour "conduite d'un véhicule sans permis en récidive", puisqu'il avait déjà été condamné pour ce fait, et pour "détention frauduleuse de faux documents administratifs" et "usage de faux". Il a aussi écopé d'une amende de 5.000 euros. Arrivé au DFCO en juin 2011, Brice Jovial avait présenté un faux permis de conduire britannique lors d'un contrôle de police inopiné en juillet.

Il n'a pas l'intention de faire appel, a déclaré à l'AFP son avocat Jean-Christophe Bonfils, soulignant que, lors de l'audience, l'attitude de M. Jovial "a été la franchise et le profil bas". Les footballeurs professionnels "vivent dans une bulle où ils sont à côté des réalités", a-t-il ajouté pour expliquer que l'attaquant n'ait pas passé son permis.

Romain Bonte