JO - La Corée du Nord bat la Colombie 2 à 0

Publié le , modifié le

La Corée du Nord a battu la Colombie 2 à 0 (mi-temps: 1-0) lors de la première journée du tournoi de football féminin (Groupe G) des jeux Olympiques 2012, mercredi à Glasgow, à l'issue d'une rencontre marquée par un incident avec le drapeau nord-coréen.

 Le coup d'envoi de la rencontre avait été retardé de plus d'une heure en  raison d'une bévue des organisateurs qui avaient accolé le drapeau de la Corée  du Sud aux côtés des photos des joueuses nord-coréennes sur l'écran géant lors  de la présentation des équipes  sur l'écran géant du stade de Hampden Park. Si le Comité d'organisation (Locog), auteur de la bévue, s'est excusé par le biais d'un communiqué, les Coréens du Nord sont en colère. Il faut rappeller que la Corée du Nord, une dictature communiste qui vit repliée sur elle-même, et la Corée du Sud, une démocratie reconnue, entretiennent des relations très tendues notamment depuis la guerre de Corée (1950-1953) et une séparation territoriale. 

"L'erreur de drapeau a été un gros problème, comme vous le savez", a indiqué M. Sin après le succès de son équipe sur la Colombie (2-0), lors d'une conférence de presse où il s'est exprimé par le biais d'un traducteur. A la question de savoir si ses joueuses étaient en colère, le technicien nord-coréen a indiqué: "Nous étions en colère parce que nos joueuses ont été présentées comme si elles étaient de Corée du Sud, ce qui est quelque chose qui touche beaucoup comme vous le savez sûrement".

Pas loin du forfait

"Notre équipe n'allait pas jouer sans que ce problème soit corrigé. La correction est intervenue et nous avons décidé de jouer", a-t-il ajouté. Le Locog et la Fifa se sont excusés et ont corrigé la situation même si cela a pris du temps." "La victoire ne peut pas effacer (ce problème), c'est quelque chose de différent. Nous espérons que cela ne se répétera pas." Interrogé sur la possibilité d'un acte prémédité, Sin Ui-gun a répondu: "C'est la question que je voulais poser à la Fifa et au Locog". Il a également laisser entendre que son équipe n'aurait pas jouer le match si la correction n'était pas intervenue: "Si ce problème n'avait pas été réglé, jouer n'aurait pas eu de sens", a déclaré M. Sin. 

Il y a déjà un antécédent du même ordre. Lors d'un tournoi préolympique de hockey sur gazon disputé en juin sur les  installations mêmes des JO de Londres, les organisateurs britanniques avaient  déjà "gaffé" en diffusant par erreur avant un match avec l'Afrique du Sud  l'hymne sud-africain de l'époque de l'apartheid. "L'erreur avait été commise par une entreprise en charge de la présentation  au tournoi", avaient expliqué les organisateurs. L'ouverture officielle des JO 2012 doit avoir lieu vendredi au stade  olympique de Londres.