JO-2014: La Russie accuse la Géorgie de complicité dans le projet d'attentats à Sotchi

Publié le , modifié le

Les services de sécurité russes ont accusé la Géorgie de complicité avec le chef rebelle islamiste Dokou Oumarov, accusé de projeter des attentats aux JO-2014 à Sotchi, selon l'agence officielle Itar-Tass.

"Le chef de l'organisation terroriste internationale Dokou Oumarov, qui a des liens étroits avec les services spéciaux géorgiens, a coordonné la livraison des matériels pour les actes terroristes", a indiqué le Comité antiterroriste russe, accusant la Géorgie d'avoir aidé en février à faire passer clandestinement 300 détonateurs dans une région proche de Sotchi. "Le chef de l'organisation terroriste internationale Dokou Oumarov, qui a des liens étroits avec les services spéciaux géorgiens, a coordonné la  livraison des matériels pour les actes terroristes", a indiqué le Comité  antiterroriste russe, accusant la Géorgie d'avoir aidé en février à faire passer clandestinement 300 détonateurs dans une région proche de Sotchi.

Gilles Gaillard