Jean-Pierre Denis veut se retirer du conseil d'administration de la LFP

Jean-Pierre Denis veut se retirer du conseil d'administration de la LFP

Publié le , modifié le

Le président intérimaire de la Ligue de football professionnel (LFP), Jean-Pierre Denis, a annoncé lundi avoir "retiré sa candidature pour le renouvellement de son mandat" d'administrateur de l'instance, quatre jours avant l'élection du nouveau conseil d'administration et du nouveau président.

"Jean-Pierre Denis annonce avoir retiré sa candidature pour le renouvellement de son mandat en tant qu'administrateur de la Ligue de Football Professionnel", a indiqué la LFP sur son site internet lundi, sans donner plus de précision. Membre indépendant du Conseil d'administration depuis décembre 2003, il ne siégera donc pas au prochain CA de la LFP, qui doit être désigné le 11 novembre. Trésorier Général de la LFP depuis juin 2005, Jean-Pierre Denis assurait l'intérim à la présidence de la LFP depuis la démission de Frédéric Thiriez en avril dernier, mais l'essentiel des pouvoirs de la présidence a été conféré au directeur général exécutif de l'instance, poste occupé par Didier Quillot.

M. Denis, dont la candidature faisait l'unanimité pour la présidence, avait plus tôt fait savoir qu'il ne comptait pas rester à ce poste pour faire de la figuration, comme l'avait révélé L'Equipe. Un connaisseur du dossier avait expliqué à l'AFP que "ce n'est pas une question de pouvoir pour le pouvoir" mais que Jean-Pierre Denis n'avait "pas forcément envie de s'investir sur un poste qui soit uniquement de représentation, et dont il a constaté à l'usage que le fonctionnement quotidien apparaît compliqué". Le journaliste Michel Denisot, ancien président du PSG (1991-1998) et actuel représentant de la Fédération (FFF) au sein du conseil d'administration de la LFP, était pressenti pour faire figure de candidat de consensus mais a renoncé mercredi à se présenter, comme il l'a expliqué à L'Equipe. 

AFP