Jean-Louis Triaud se retire de la présidence des Girondins de Bordeaux, remplacé par Stéphane Martin

Jean-Louis Triaud se retire de la présidence des Girondins de Bordeaux, remplacé par Stéphane Martin

Publié le , modifié le

Jean-Louis Triaud a pris tout le monde de court ! A la surprise générale, l'homme de 67 ans a annoncé ce jeudi son retrait de la présidence des Girondins de Bordeaux. Il sera remplacé dans ses fonctions de président délégué par Stéphane Martin, jusqu'ici administrateur du club. Président des Girondins depuis 1996, Triaud restera néanmoins à la tête du conseil d'administration mais sans pouvoir exécutif. Après 21 ans d'une direction mitigée, une page se tourne à Bordeaux...

En conférence de presse, Jean-Louis Triaud a expliqué cette passation de pouvoir à effet immédiat : "Nicolas de Tavernost a vu son contrat à la tête de M6 (propriétaire du club) prolongé jusqu'en 2020. C'est une bonne nouvelle pour M6 et pour le club. Il faut préparer l'avenir et professionnaliser la fonction, j'ai bientôt 68 ans... Il n'y avait pas de timing prévu initialement".

Stéphane Martin, nouveau président délégué

Stéphane Martin s'est dit, quant à lui, "très honoré de prendre la suite de Jean-Louis (Triaud). Je suis un supporter depuis de nombreuses années et il y a beaucoup d'émotion à le voir se retirer. Je voudrais le remercier pour tout ce qu'il a fait pour le club, au-delà de la gestion. Sur le plan humain, c'est quelqu'un qui a apporté beaucoup à tout le monde. J'essaierai d'être à sa hauteur".

En plus de vingt ans à la tête des Girondins, Triaud a vu le club se qualifier quatorze fois pour les coupes européennes, remporter deux titres de champion de France (1999, 2009), trois Coupes de la Ligue (2002, 2007, 2009) et une Coupe de France (2013). Un bilan plutôt honorable même si le club ne s'est jamais installé durablement au sommet du football français, comme lors de ses grandes heures dans les années 1980.

Fabien Mariaux