Augustin France
Jean-Kevin Augustin s'est fait exclure du groupe France Espoirs. | KIM DOO-HO / AFP

Jean-Kévin Augustin exclu du groupe Espoirs

Publié le

L'attaquant de l'équipe de France Espoirs Jean-Kévin Augustin, 20 ans, a été exclu du groupe après une altercation avec son sélectionneur Sylvain Ripoll, survenue à la mi-temps de France-Chili (1-1) vendredi, a-t-on appris samedi, confirmant une information de RMC Sports.

A la pause de ce match de préparation en vue des qualifications pour l'Euro 2019, Ripoll a décidé de remplacer Jean-Kévin Augustin. L'ancien attaquant du PSG, transféré cet été à Leipzig, aurait mal réagi, précipitant son exclusion du groupe. "Nous avons fixé un cadre, avec des règles à respecter, que nous avons présenté aux joueurs et auquel ils ont adhéré. Jean-Kévin, par son comportement, est sorti de ce cadre. J'ai décidé, en concertation avec mon staff, de le renvoyer. Le premier match des éliminatoires arrive mardi, puis nous en aurons quatre autres en octobre et en novembre. Nous n'avons pas de temps à perdre", a confié Ripoll sur le site de L'Equipe.

Il s'agit du deuxième incident disciplinaire depuis la prise de fonction de l'ancien entraîneur de Lorient. En juin dernier, le latéral gauche Théo Hernandez, sélectionné pour affronter l'Albanie et le Cameroun en matches amicaux, ne s'était pas présenté au rassemblement sans donner la moindre explication. Absente de la phase finale de l'Euro Espoirs depuis 2006, la sélection des moins de 21 ans a vu son image ternie par des polémiques à la fois sportives et extra-sportives.

En octobre 2012, la France avait par exemple échoué à se qualifier pour l'édition 2013 en Israël, lors d'un barrage marqué par l'affaire de la "virée nocturne" de Yann M'Vila, Wissam Ben Yedder, Mbaye Niang, Antoine Griezmann et Chris Mavinga, qui avaient fait le mur quelques jours avant le match retour perdu contre la Norvège. Les Bleuets débuteront leur parcours de qualification pour l'Euro 2019 mardi face au Kazakhstan. Un rendez-vous qu'il ne faudra cette fois pas rater car le tournoi ouvrira les portes des JO 2020 à Tokyo.

AFP