Jonathan Biabiany (Inter Milan)
Jonathan Biabiany (Inter Milan) | OLIVIER MORIN / AFP

Superbe opération en vue pour l'Inter Milan

Publié le , modifié le

L'Inter Milan a consolidé ce samedi sa place de leader du championnat d'Italie en allant s'imposer largement 4-0 sur la pelouse de l'Udinese et peut désormais tranquillement regarder ses poursuivants s'affronter dimanche. Car la suite de cette 16e journée de Serie A sera marquée dimanche par deux chocs: celui entre Naples (3e) et l'AS Rome (4e) et celui entre la Juventus Turin (5e) et la Fiorentina (2e).

Ces quatre équipes sont a priori les seules à pouvoir disputer le titre à  l'Inter. Certaines vont laisser des plumes dimanche et les écarts pourraient  commencer à être conséquents. Avant ces deux matches, les Milanais comptent quatre points d'avance sur la  Fiorentina, cinq sur Naples, huit sur la Roma et neuf sur la Juventus.

Réalisme total

Surtout, les nerrazuri ont fait une démonstration de leurs qualités samedi:  solidité et efficacité. Ils ont d'abord profité de l'incroyable générosité de  l'Udinese. Trois passes en retrait ratées, trois buts (Icardi deux fois et Jovetic):  il ne faut pas faire de cadeaux à cette équipe ultra-réaliste. Le quatrième but en revanche ne doit rien à personne. Il a été inscrit en  fin de match par Brozovic d'une magnifique frappe enroulée du droit.

Toujours aussi imperméable derrière - neuf buts encaissés seulement depuis  le début du championnat -, l'Inter montre donc qu'elle est aussi capable de  beaucoup marquer. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour ses adversaires, pas plus que le  retour en forme d'Icardi. L'Argentin, meilleur buteur du championnat la saison  dernière (22 buts) grimpe à six buts cette saison avec ce doublé. Dans les autres matches disputés samedi, Palerme a écrasé Frosinone 4-1 et  Bologne est allé s'imposer 1-0 sur la pelouse du Genoa. Le match  Sassuolo-Torino a été reporté à cause d'un épais brouillard.

AFP