Serie A : une Atalanta en feu signe un nouveau carton !

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Duvan Zapata
L'attaquant colombien Duván Zapata a inscrit un triplé sur la pelouse de Lecce | MIGUEL MEDINA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Impressionnante offensivement, à l'image de son avant-centre Zapata, auteur d'un triplé, l'Atalanta Bergame est allée écraser Lecce 7-2 dimanche lors de la 26e journée de Serie A et a ainsi conforté sa 4e place, qualificative pour la Ligue des champions. C'est la troisième fois de la saison que les joueurs de Begame inscrivent la bagatelle de 7 buts.

L'Atalanta est l'une des grandes bénéficiaires de cette 26e journée tronquée par la progression du nouveau coronavirus en Italie avec cinq matches reportés. En démolissant le malheureux promu des Pouilles, l'équipe de Gian Piero Gasperini a en effet mis la pression sur l'AS Rome (5e), son dernier rival pour la qualification en Ligue des champions. Les Romains, qui joueront à 18h00 à Cagliari, comptent actuellement six longueurs de retard. Ils peuvent revenir à trois points en cas de succès en Sardaigne, mais l'Atalanta a un match en retard à disputer, face à Sassuolo. 

Meilleure attaque de Serie A 

Surtout, devant ses supporters qui ont dû se soumettre à un contrôle de la température à leur arrivée au stade, l'Atalanta a montré qu'elle était toujours dans une forme époustouflante, dix jours après son dernier match, remporté 4-1 contre Valence en 8e de finale aller de Ligue des champions. Dimanche, le festival bergamasque a débuté par un but contre son camp inexplicable de Donati. Il s'est poursuivi par un triplé de Zapata et un but de classe d'Ilicic, avant que Muriel et Malinovskyi n'alourdissent le score en toute fin de match. Les hommes de Gian Piero Gasperini possèdent l'attaque la plus prolifique d'Italie et ne cesse d'impressionner l'Europe. 

Côté Lecce, Saponara et Donati, qui s'est racheté de son erreur initiale, ont donné quelques espoirs aux locaux en ramenant le score de 2-0 à 2-2. Mais l'écart entre les deux équipes était immense. Le choc entre la Juventus et l'Inter Milan a été reporté pour cause de coronavirus et la Lazio Rome, qui a battu Bologne 2-0 samedi, en a profité pour prendre seule la tête du championnat.

AFP