Serie A : Surclassée par l'AC Milan, la Lazio Rome ouvre grand la voie du titre à la Juventus Turin

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
La joie des joueurs de l'AC Milan lors de leur victoire sur la pelouse de la Lazio Rome
La joie des joueurs de l'AC Milan lors de leur victoire sur la pelouse de la Lazio Rome | Claudio Pasquazi / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le choc de la 30e journée a tourné court pour la Lazio Rome. Dans son antre, la formation de Simone Inzaghi a sombré contre l'AC Milan (0-3) et offre presque sur un plateau le titre de Serie A à la Juventus Turin. Les Laziale, privés de son duo d'attaquants Immobile - Caicedo, ont été totalement méconnaissables, au contraire de Milanais opportunistes, puis dominateurs. Ce résultat, la première défaite de la Lazio à domicile cette saison, offre sept points d'avance à la Juve, à huit journées de la fin.

La Juventus plus proche que jamais d'un neuvième scudetto de rang. Après sa victoire facile contre le Torino plus tôt dans l'après-midi, les Bianconeri ont pu voir le titre venir à eux les chaussons aux pieds grâce à la Lazio Rome. Le dauphin de la Juve s'est largement incliné contre l'AC Milan (0-3), dessinant un peu plus le scénario de cette fin de saison. Avec désormais sept points de retard sur le club de la Vieille Dame, la Lazio semble désormais trop loin pour espérer un retour sur le toit de la Serie A. Et ce n'est pas sa triste prestation de ce samedi qui incite à un retournement de situation.

L'AC Milan retrouve des couleurs, la Lazio bien pâle

Privé de ses deux attaquants Ciro Immobile et Felipe Caicedo, suspendus, les Romains se sont montrés inoffensifs aux avant-postes et apathiques face aux offensives milanaises. L'AC Milan n'a même pas eu à franchement forcer son talent pour se mettre à l'abri. Une frappe contrée de Hakan Calhanoglu (23e) sur le premier mouvement collectif du match puis un penalty on ne peut plus chanceux de Zlatan Ibrahimovic (34e) ont suffi aux hommes de Stefano Pioli pour prendre les devants. Plus relâchés, ils ont ensuite déroulé et se sont procurés de nombreuses occasions de corser l'addition, chose faite grâce à Ante Rebic, entré à la reprise et laissé totalement seul par une défense aux abois. Le Français Théo Hernandez a eu deux belles occasions d'inscrire son sixième but de la saison, sans succès.

La Lazio n'a pour sa part pas montré grand-chose et a gâché ses rares munitions, à l'image du but justement refusé pour hors-jeu de Manuel Lazzari (53e) qui aurait pu relancer le sort de la rencontre. Au lieu de cela, le deuxième de Serie A a montré un tout autre visage que l'attrayant poil à gratter de la première partie de saison. L'AC Milan se porte sur une dynamique totalement inverse à l'aube des dernières journées et de la course à la Ligue Europa. Les coéquipiers d'Ismael Bennacer, à nouveau excellent dans le milieu de terrain lombard, passent provisoirement devant Naples à la 6e place, à deux points de l'AS Rome. Si la C1 reste en vue pour la Lazio Rome, elle devra se retrouver un second souffle au plus vite pour éviter la frayeur d'un retour de l'Inter Milan et de l'Atalanta et rester sur le podium.

à voir aussi Serie A, 30e journée : revivez le succès de l'AC Milan contre la Lazio Serie A, 30e journée : revivez le succès de l'AC Milan contre la Lazio