Série A : Naples toujours en avance sur Rome

Série A : Naples toujours en avance sur Rome

Publié le , modifié le

La lutte pour la deuxième place qualificative pour les poules de la Ligue des champions durera jusqu'à la dernière journée du Championnat d'Italie, entre Naples, le mieux placé, et l'AS Rome, deux équipes qui se sont imposées dimanche lors de la 37e journée.

Naples a la main

Tout reste ouvert, mais Naples a sans doute fait le plus dur. Après trois défaites consécutives à domicile, les Napolitains avaient beaucoup à craindre de leur déplacement à Turin face au Torino. Mais ils ont été rapidement lancés par Gonzalo Higuain, auteur de son 33e but de la saison au quart d'heure de jeu. Callejon a ensuite doublé la mise et malgré la réduction du score signée Bruno Peres, Naples s'est imposé (2-1) et a repris ses deux points d'avance sur la Roma. Auparavant, les Romains leur avaient pourtant mis une grosse pression en battant nettement le Chievo Vérone (3-0) devant un Stadio Olimpico pour une fois bien rempli. Il faut dire que l'occasion était spéciale avec le 600e match en Serie A de la légende du club Francesco Totti. Après les buts de Nainggolan et Rüdiger, le "capitano" a fait honneur à la fête avec une passe décisive de grande classe, sans contrôle et entre deux défenseurs, pour le but du 3-0 signé Pjanic.

Lors de la 38e journée, la Roma ira à San Siro affronter l'AC Milan, alors que Naples recevra Frosinone, déjà relégué. En cas d'égalité de points, c'est la Roma qui prendrait la deuxième place au bénéfice des résultats dans les confrontations directes. La Juventus Turin, championne depuis déjà deux semaines, a elle subi dimanche une défaite anecdotique sur le terrain de la lanterne rouge, le Hellas Vérone (2-1).
Pour le dernier match de sa carrière, c'est le champion du monde 2006 Luca Toni qui a ouvert la marque face à une "Juve" très remaniée.

Inter et Fiorentina en C3

Avec son succès 2-1 contre Empoli samedi, l'Inter Milan s'était assurée la quatrième place et la qualification pour la phase de poules de l'Europa League. En grappillant péniblement un point dimanche face à Palerme (0-0), la Fiorentina a elle aussi pris rendez-vous avec l'Europa League, puisque l'équipe de Paulo Sousa est certaine de terminer cinquième. La dernière place en C3 se jouera entre Sassuolo et l'AC Milan. Les Milanais seront qualifiés s'ils battent la Juventus le 21 mai en finale de la Coupe d'Italie. Sinon, le ticket reviendra au sixième du championnat. Pour l'instant, c'est Sassuolo, vainqueur 1-0 à Frosinone dimanche, qui occupe cette sixième place. Le Milan n'est qu'à un point derrière, mais la programmation de la dernière journée ne lui est pas favorable. Les rossoneri recevront en effet samedi la Roma, qui jouera sa qualification directe pour la C1 et qui est en forme. Le lendemain, Sassuolo recevra l'Inter, qui n'a plus rien à jouer et ne se donnera peut-être pas beaucoup de mal pour aider son grand rival milanais.

Frosinone rejoint le Hellas en Serie B

Tout en bas de tableau, les choses se décantent aussi. Après le Hellas Vérone il y a deux semaines, c'est Frosinone qui a été officiellement relégué en Serie B après sa défaite contre Sassuolo. Avec 31 points en 37 matches, Frosinone, promu surprise cette saison en Serie A, est 19e et ne peut plus rattraper Palerme, 17e avec 36 points, ni même Carpi, 18e avec 35 points. Le dernier relégué, Carpi ou Palerme, sera connu la semaine prochaine lors de la 38e et dernière journée. Palerme semble mieux placé pour se maintenir avec la réception du Hellas Vérone (20e), alors que Carpi sera en déplacement sur la pelouse de l'Udinese (16e).

AFP