Serie A : La Roma chute encore à Naples, l'Atalanta ne freine pas

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Lorenzo Insigne
Un bijou de Lorenzo Insigne a illuminé la soirée. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les places qualificatives pour la prochaine Ligue des champions n'ont jamais été aussi claires en Serie A. Alors que l'Atalanta Bergame a consolidé sa 4e place en venant à bout de Cagliari (0-1), l'AS Roma, 5e, s'est inclinée à Naples (2-1).

• La Roma toujours à cours de jus

La Roma a bien cru s'en sortir avec un point de son déplacement à Naples, mais le club de la Louve a logiquement cédé (2-1). Dominée et encore une fois décevante, l'équipe de Paulo Fonseca s'est inclinée pour la 3e fois consécutive.

Tout a bougé en seconde période, quand José Callejon a ouvert le score sur un beau centre de Mario Rui (55'). La réaction a été immédiate côté romain, avec le but de l'égalisation inscrit par Henrikh Mkhitaryan, qui a eu tout le temps de fixer en contre (60'). Mais, la Roma a fini par céder sur un éclair de Lorenzo Insigne, revenu sur son pied droit pour nous gratifier d'une frappe enroulée somptueuse (82').

La Roma reste accrochée à sa 5e place mais, en s'imposant, le Napoli revient à hauteur, également avec 48 points. Le fossé est énorme entre le 4e, virtuel qualifié pour la prochaine C1, et d'éventuels poursuivants. 15 points séparent Naples et Rome de l'Atalanta Bergame.

à voir aussi Serie A : Naufrage incompréhensible de l'Inter Milan contre Bologne Serie A : Naufrage incompréhensible de l'Inter Milan contre Bologne

• L'Atalanta se contente (pour une fois) de peu

Un petit but et puis c'est tout. L'Atalanta Bergame n'a pas régalé dimanche, mais elle a remporté sérieusement son déplacement à Cagliari (1-0). C'est la première fois depuis le 20 janvier que le club lombard marque moins de deux buts dans une rencontre.

Un seul pion, signé Luis Muriel sur penalty (27'), aura suffi pour entériner la dixième victoire consécutive de l'Atalanta toutes compétitions confondues, qui continue son sans faute depuis la reprise. Seul bémol, elle aurait pu et dû se mettre à l'abri face à des Sardes réduits à dix à la 26e minute avec l'expulsion d'Andrea Carboni. Même si elle peut s'estimer heureuse qu'un but de Giovanni Simeone ait été refusé.

En venant à bout d'une équipe de Cagliari qui était encore invaincue depuis le restart, l'Atalanta recolle à un petit point de l'Inter Milan, actuel 3e de la Serie A. "La Dea" compte désormais 15 points d'avance sur l'AS Roma, 5e et première équipe non qualifiée virtuellement pour la prochaine C1.