Serie A : la Juventus n'y arrive plus, Milan enchaîne, Naples cale

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Juventus

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La Juventus Turin n'y arrive plus et a concédé un troisième match d'affilée sans victoire. L'AC Milan est reparti du bon pied après l'interruption du championnat d'Italie et l'a encore prouvé mercredi en battant Parme 3-1 lors de la 33e journée, qui a aussi vu Naples caler contre Bologne (1-1).

Après la victoire impressionnante de l'Atalanta Bergame sur Brescia (6-2), le futur adversaire du Paris SG en Ligue des Champions s'est installé à la deuxième place. La Juventus Turin voulait donc reprendre de l'avance en tête de la Serie A mais a finalement fait face à une valeureuse équipe de Sassuolo. 

La Juve pourrait voir l'Inter se rapprocher dangereusement  

La Vieille Dame avait magnifiquement bien entamé la rencontre en inscrivant deux buts très rapidement. Pjanic à la baguette ce soir délivrait d'abord un beau corner dans les pieds de Danilo qui ouvrait le score avant qu'Higuain ne double la mise. Lancé par le Bosnien dans le dos de la défense, l'attaquant turinois gagnait son face-à-face. On croyait le match déjà gagné par les visiteurs mais comme face au Milan, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo ont craqué. 

Duricic réduisait la marque. Puis Domenico Berardi égalisait d'un sublime coup-franc. Il contournait le mur et déposait le ballon dans la lucarne gauche de Szeczsny, totalement impuissant ! Francesco Caputo trompait la vigilance du portier polonais une troisième fois. Alex Sandro évitait la défaite à son équipe en marquant d'une tête plongeante magnifique. Score final 3-3 au terme d'un match fou qui n'arrange personne. Sassuolo voit l'Europe s'éloigner tandis que la Juve voit désormais l'Inter Milan dans son rétroviseur. 

La Lazio fait du surplace 

La Lazio Rome n'y arrive décidément plus. Au coude à coude avec le leader turinois avant le confinement, les coéquipiers de Ciro Immobile se retrouvent désormais à 8 points de CR7 et des siens. La Lazio a concédé le nul (0-0) sur la pelouse d'Udinese. Les Romains n'ont pris qu'un point sur leurs 4 dernières rencontres. Ils pourraient se retrouver à la 4e place en cas de victoire de l'Inter à la SPAL demain. 

Derrière le Top 4, dont les occupants ne devraient pas bouger d'ici à la fin de saison, la bagarre continue pour les places directement qualificatives pour la Ligue Europa. Et le Milan (7e) a fait une bonne opération avec sa nette victoire sur Parme grâce à des buts de Kessié, Romagnoli et Calhanoglu.

Milan rejoint le Napoli

Depuis la reprise, l'équipe de Stefano Pioli est restée invaincue avec cinq victoires et deux matches nuls. Avec 53 points, Ibrahimovic et les siens reviennent à la hauteur de Naples, tenu en échec à Bologne (1-1), où le jeune Barrow a répondu à Manolas. Naples reste 6e et a de toutes façons sa place garantie en C3 grâce à son succès en Coupe d'Italie.

A 21h45, outre les matches du leader turinois, de l'Inter (3e) et de la Lazio (4e), on surveillera le résultat de l'AS Rome (5e) contre le Hellas Vérone (9e).Relancés par deux succès consécutifs, les Romains peuvent reprendre en cas de victoire un petit matelas de quatre points d'avance sur Naples et le Milan.

AFP