Serie A : La Juventus gagne à 10, Milan ne s'en sort pas

Serie A : La Juventus gagne à 10, Milan ne s'en sort pas

Publié le , modifié le

La Juventus Turin, déchaînée, est allée s'imposer 6-2 sur le terrain de l'Udinese malgré l'expulsion précoce de Mandzukic et s'est ainsi rapprochée de Naples et de l'Inter Milan, dimanche lors de la 9e journée de Serie A, qui a également vu l'AC Milan s'enfoncer encore un peu plus dans la médiocrité.

Après avoir pris un point seulement lors des deux précédentes journées, la Juventus devait absolument réagir dimanche à Udine. Avec les six buts infligés aux Frioulans, elle l'a fait de façon spectaculaire au bout d'un match plein de rebondissements, où elle a été menée au score et surtout réduite à 10 dès la 26e minute, quand le score était de 2-1 en sa faveur. Le double carton jaune reçu par Mandzukic aurait pu faire mal aux Turinois, qui traversent une période compliquée, d'autant que juste après la pause, Udinese a ramené le score à 2-2. Mais les sextuples champions en titre sont restés parfaitement organisés et ont ensuite inscrit quatre buts pour finalement décrocher un très large succès. Le grand homme du match a été le milieu de terrain allemand Khedira, auteur du premier triplé de sa belle et déjà longue carrière. Avec cette victoire, la Juve reste troisième mais revient à un point seulement de l'Inter Milan (2e) et à trois longueurs du leader Naples. Samedi soir, le choc entre les deux équipes de tête s'était en effet conclu sur un mach nul 0-0. En cas de succès en soirée face à Cagliari, la Lazio Rome (4e) reviendra à égalité de points avec la Juventus.

La Roma remercie Kolarov

L'AS Rome est peut-être tombée sur plus fort qu'elle le week-end dernier face à Naples (défaite 1-0) mais la semaine des Giallorossi restera très positive avec un bon nul à Chelsea mercredi en Ligue des Champions (3-3) et un succès 1-0 ce dimanche sur la pelouse du Torino. Le seul but du match a été inscrit sur coup franc par le latéral gauche romain Kolarov. La frappe de l'ancien joueur de Manchester City était superbe mais Sirigu, le gardien du Torino et ancien du Paris SG, a réagi un peu tardivement. Le Serbe, qui avait déjà marqué sur coup franc direct lors de la première journée contre l'Atalanta Bergame, est de loin la meilleure recrue de la Roma cet été. Accueilli fraîchement par les tifosi du fait de son statut d'ancien joueur de la Lazio, il a rapidement mis tout le monde d'accord. Grâce à son but, l'équipe de la capitale se retrouve provisoirement 5e à quatre points du podium, avec toujours un match en retard à jouer.

Le cauchemar de Bonucci

Si Kolarov est une recrue à succès, Bonucci est lui pour l'instant un flop inattendu et la tendance s'est confirmée lors du triste match nul concédé par l'AC Milan face au Genoa (0-0). Déjà en très grande difficulté depuis le début de saison avec le Milan, l'ancien joueur de la Juventus Turin a poursuivi dimanche sa saison cauchemar en devenant le premier joueur expulsé après intervention de l'assistant-vidéo (VAR). L'incident est intervenu sur un coup franc en faveur du Milan. Au duel dans la surface avec Aleandro Rosi, Bonucci lui a donné un coup de coude, que l'arbitre a donc jugé volontaire après avoir été alerté par le VAR et avoir vérifié les images sur l'écran de contrôle. Bonucci devrait être suspendu deux matches, ce qui lui ferait manquer le match du week-end prochain face à la Juventus, son ancien club. En attendant, Milan a été dépassé par la Fiorentina, victorieuse 3-0 sur le terrain de la lanterne rouge Benevento, et perd encore une place pour se retrouver au 11e rang, très loin des ambitions du début de saison.

AFP