Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo | AFP

Serie A : la Juventus domine la SPAL et prend provisoirement les commandes

Publié le , modifié le

Cinquième victoire en six journées pour la Juventus, qui s’est imposée ce samedi face à la SPAL (2-0). Miralem Pjanic et Cristiano Ronaldo ont permis aux Bianconeri de s’imposer tranquillement, et de prendre provisoirement la tête du classement de Serie A, en attendant la rencontre entre l’Inter Milan et la Sampdoria un peu plus tard dans la journée.

Pas de problème pour la Juve. Avec Adrien Rabiot titulaire au milieu de terrain pour la deuxième fois consécutive, les hommes de Carlo Ancelotti ont décroché ce samedi leur cinquième victoire de la saison en Serie A. La SPAL, relégable avec une seule victoire jusque-là, n’a pas pesé bien lourd face au champion en titre, qui a pu compter sur le retour de blessure de Cristiano Ronaldo.

C’est d’ailleurs le Portugais qui a permis aux Bianconeri de faire le break en seconde période. Très en jambes dans cette rencontre, le quintuple ballon d’or a fait parler ses qualités de détente et de timing en reprenant parfaitement un centre de Paulo Dybala au second poteau (2-0, 78e). Son troisième but de la saison.

Buffon bat le record de Maldini

De son côté, Gianlugi Buffon – qui a battu ce samedi le record de Paulo Maldini avec 903 matches disputés dans le championnat d’Italie– n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent, tant la défense turinoise est apparue solide. L’entente Matthijs de Ligt – Leonardo Bonucci n’a pas mis longtemps à se dessiner, alors que Blaise Matuidi s’est lui aussi montré à son avantage côté gauche. 

Mais c’est un autre milieu de terrain qui a brillé en première période, en permettant à la Juve d'ouvrir le score. D’une sublime demi-volée dont il a le secret, Miralem Pjanic a fusillé Berisha aux vingt-mètres. Un véritable missile envoyé dans la lucarne du gardien de la SPAL, impuissant (1-0, 45e).  Sans ce léger accroc, le gardien kosovar aurait pu réaliser une prestation de haute volée. Il a sauvé les siens à plusieurs reprises dans ce match, évitant une petite correction. 

La Juve enchaîne parfaitement après son succès à Brescia, et met la pression sur l'Inter, qui doit se déplacer sur la pelouse de la Sampdoria dans la soirée. Les Bianconeri prennent en effet provisoirement la tête du classement, un point devant l'équipe d'Antonio Conte, elle aussi toujours invaincue depuis le début de saison.