Le Français Blaise Matuidi (Juventus)
Le milieu de terrain Blaise Matuidi, sous le maillot turinois | AFP - ALBERTO PIZZOLI

Serie A - La Juventus au pied du mur napolitain

Publié le , modifié le

Sextuple tenante du titre, la Juventus dispute, ce soir, un match déjà primordial à Naples, pour le compte de la 15e journée de Serie A. Les Napolitains sont en effet invaincus dans cette compétition, et un leader qui possède quatre longueurs d'avance sur les Turinois (3e). Entre la meilleure attaque (Juve) et la meilleure défense (Napoli), l'affrontement promet d'être chaud, d'autant plus que l'accueil réservé à Gonzalo Higuain, dans son ancien club, est toujours sulfureux.

Quarante buts en 14 journées. L'armada offensive de la Juventus brille de mille feux. Mais avec déjà deux défaites et un nul, son rythme n'est pas suffisant pour occuper le trône national pour le moment. Car Naples et l'Inter Milan ont eu un parcours vierge de défaites jusque-là. De retour dans l'équipe après s'être cassé le doigt, Gonzalo Higuain aura donc l'occasion de retrouver un public qui ne lui a guère pardonné de l'avoir quitté pour la Vieille Dame. L'Argentin a inscrit 8 buts cette saison en Série A mais est devancé par son jeune compatriote et coéquipier Paolo Dybala (12 buts).

"Ce serait super bien sûr, mais s'il (Higuain) ne peut pas jouer nous avons beaucoup d'autres attaquants (ndlr: Mario Mandzukic, Douglas Costa) qui peuvent entrer et qui sont d'excellents joueurs aussi", a déclaré le milieu allemand Sami Khedira. Sinon, le défenseur suisse Stephan Lichsteiner est indisponible mais les ailiers colombien Juan Cuadrado et italien Federico Bernardeschi devraient être aptes.

Le manager général de la Juventus, Giuseppe Marotta, a estimé que ce match était "important" mais pas "décisif pour la fin de la saison". En écho, le défenseur italien Giorgio Chiellini ne dit pas autre chose: "Nous sommes conscients de l'importance du match de vendredi. Le championnat ne se termine pas après vendredi, mais une défaite serait difficile à digérer". Le Naples de Maurizio Sarri, qui reste sur un court succès (1-0) sur le terrain de l'Udinese, comptera notamment encore sur son artificier belge Driess Mertens (10 buts) pour faire la différence. Après ses efforts en Ligue des champions et la fatigue accusée lors de la journée précédente, le leader a une occasion de marquer les esprits.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze