Juventus

Serie A : grâce à sa victoire sur la Fiorentina, la Juventus décroche un huitième titre de suite

Publié le , modifié le

Après un échec à SPAL la semaine dernière, la Juventus de Turin a remporté son huitième Scudetto d'affilée ce samedi, après avoir dominé la Fiorentina (2-1). Ce titre, le 35e du club, est le premier des cinq grands championnats européens. Avec 33 matches joués, les Turinois égalent aussi le record de précocité établi par le Torino en 1948, la Fiorentina en 1956 et l'Inter Milan en 2007.

Jour de doublé pour la Juventus de Turin. Car ce samedi, la section féminine du club a été sacrée dans le championnat italien. Quelques heures avant que les hommes du club turinois ne les imitent. Face à la Fiorentina, la Vieille Dame n'avait besoin que d'un point pour acquérir un huitième titre de suite, le 35e de son histoire.  Renforcés l'été dernier par Cristiano Ronaldo, qui remporte un troisième championnat national après l'Angleterre et l'Espagne, les Turinois ont été intouchables tout au long de la saison et sont donc sacrés à cinq journées de la fin du championnat, égalant ainsi le record de précocité en Italie.
 

Retardée la semaine passée par SPAL, la Juventus n'a cette fois-ci pas laissé sa chance d'être le club le plus rapidement titré des cinq grands championnats d'Europe. Ce n'est pas un point mais trois que les joueurs de Massimiliano Allegri sont allés chercher à domicile. L’entraîneur italien, avait aligné la grosse équipe, avec Cristiano Ronaldo titulaire.

Consolation de la Ligue des Champions

Malgré un début de match entaché de l'ouverture du score du club florentin (6e), la formation turinoise a fait la différence par un but d'Alex Sandro (37e) et un but contre-son-camp de Pezzella (53e). Assez pour offrir aux Bianconeri un record européen, celui du nombre de titres de suite. Ils partageaient, auparavant, la marque de sept sacres d'affilée avec Lyon. 

Cette domination nationale masque toutefois l'échec internationale. Mardi, la Juve était sortie de la Ligue des Champions en quart de finale par une héroïque équipe de l'Ajax.  "Ce titre doit être fêté et célébré parce que c'est un bel objectif, fruit d'un grand travail, atteint malgré de grandes difficultés avec de nombreuses blessures. Cela aura été une saison positive, avec 50% des objectifs atteints", a pourtant assuré vendredi l'entraîneur Massimiliano Allegri. Finaliste malheureux en 2015 et 2017, le club dirigé par la famille Agnelli se console avec les trophées à la pelle en Italie. La Juventus a, en effet, gagné la Supercoupe d'Italie, mais a été éliminée en quarts de finale de la Coupe d'Italie.

Désormais, la Juventus a les yeux rivés sur cet été et le mercato. Et surtout sur un homme : CR7. Le Portugais devrait rester au sein de la formation transalpine, comme l'a assuré Allegri : "Cristiano est le futur de la Juventus. Il a été superbe cette année et il se sera encore l'année prochaine".