Sinisa Mihajlovic Milan AC
Sinisa Mihajlovic a été remercié par l'AC Milan | ANDREAS SOLARO / AFP

Serie A : Sinisa Mihajlovic souffre d'une leucémie mais reste sur le banc de Bologne

Publié le , modifié le

L'ancienne gloire du football yougoslave Siniša Mihajlović a annoncé ce samedi être atteint d'une leucémie. Le technicien de Bologne (Serie A) poursuivra toutefois sa mission, après une fin de saison passée en boulet de canon sur le banc du dernier 10e du championnat d'Italie.

L'entraîneur serbe Siniša Mihajlović a annoncé samedi qu'il était atteint d'une leucémie, mais cela ne l'empêchera pas, selon le directeur technique Walter Sabatini, de continuer à diriger l'équipe de Bologne en Championnat d'Italie.

"Quand j'ai appris la nouvelle, ça a été un vrai coup dur", a affirmé le Serbe à la veille de la reprise de l'entraînement de Bologne en vue de la prochaine saison de Serie A. "Je vais l'affronter (la leucémie), le torse bombé, en la regardant droit dans les yeux, comme je l'ai toujours fait", a ajouté Mihajlović, ovationné à l'issue de sa conférence de presse.

Le directeur technique de Bologne, Walter Sabatini, a souligné que Mihajlović continuerait à entraîner ses hommes, 10e du dernier Championnat d'Italie, en dépit de sa leucémie, pour laquelle les traitements débuteront mardi.

Le médecin du club Gianni Nanni a, par ailleurs, estimé que le technicien de 50 ans avait de bonnes chances de guérison. "C'est une maladie qui peut être vaincue... Il doit poursuivre son travail et reprendre ses joueurs quand ils font une erreur", a jugé Nanni.

Nommé à la fin du mois de janvier en remplacement de Filippo Inzaghi, au moment où Bologne était 18e de Serie A et menacé de relégation, Mihajlović a remis le club en ordre de marche, pour conclure la saison sur huit victoires lors des douze derniers matches. Il avait débuté sa carrière d'entraîneur lors de la saison 2008-09 à Bologne, justement.

L'ancien international yougoslave, vainqueur de la Ligue des champions avec l'Etoile rouge Belgrade aux dépens de Marseille en finale en 1991, est arrivé en Italie en 1992, à l'AS Rome. Mais il s'est surtout fait connaître lors des six années passées à la Lazio, ennemie jurée de la Roma, avec un Scudetto, deux Coupes d'Italie et une Coupe des vainqueurs de Coupe (1998-2004). Avec l'Inter, il a été sacré champion d'Italie à trois reprises: en tant que joueur en 2006 et comme entraîneur-adjoint en 2007 et 2008.

AFP