Ciro Immobile heureux et Khedira frustré 14102017
La joie de l'attaquant romain, Ciro Immobile, contraste avec la déception du milieu turinois, Sami Khedira. | MARCO BERTORELLO / AFP

Serie A (8e journée) : Coup de tonnerre, la Lazio fait chuter la Juventus !

Publié le , modifié le

La Lazio Rome a réussi un superbe exploit samedi en ouverture de la 8e journée de Serie A en allant s'imposer 2-1 à Turin face à la Juventus, qui n'avait pas perdu à domicile en championnat depuis plus de deux ans.

Il faut en effet remonter au 23 août 2015 pour trouver trace de la dernière défaite des bianconeri sur leur pelouse en Serie A. C'était face à l'Udinese. Depuis, les Turinois avaient enchaîné 38 victoires et trois matches nuls, un bilan qui donne une idée de la performance réussie par les Romains. Le succès de la Lazio est d'autant plus spectaculaire qu'il a d'immenses conséquences au classement. En attendant les neuf autres matches de cette 8e journée, les Romains (4e) rejoignent en effet les Turinois (3e) avec 19 points. Et le leader Naples, qui joue en soirée sur le terrain de l'AS Rome, peut prendre le large. S'ils enchaînent un huitième succès en huit matches, les joueurs de Maurizio Sarri prendraient en effet cinq points d'avance sur la Juve, sextuple championne en titre. En cas de victoire dimanche dans le Derby de Milan, l'Inter pourrait elle aussi prendre un peu d'avance, puisqu'elle compte pour l'instant 19 points, comme la Juve et la Lazio.

Superbe Immobile

Pour les Turinois, le ralentissement est en tout cas brutal puisqu'ils avaient déjà laissé des points en route juste avant la trêve, avec un match nul 2-2 sur la pelouse de l'Atalanta Bergame. Samedi, les joueurs de Massimiliano Allegri n'ont pas eu beaucoup de réussite. Ils ont touché la barre par Higuain et le poteau par Dybala, puis l'Argentin a vu son penalty repoussé par Strakosha à la dernière seconde du temps additionnel. Mais ils ont tout de même affiché quelques limites et n'ont pas réussi à gérer un match qu'ils avaient pourtant bien commencé avec l'ouverture du score de Douglas Costa (24e), auteur de son premier but en Serie A.

Sans s'affoler, la Lazio a su revenir, avec un formidable Ciro Immobile, qui a d'abord ramené les Romains à 1-1 juste après la reprise (47e), puis a obtenu et transformé le penalty du 2-1 (53e). L'avant-centre de la Lazio prend ainsi seul la tête du classement des buteurs avec déjà 11 buts en huit matches. Ce succès vient aussi récompenser le formidable travail de Simone Inzaghi, qui avec une matière première objectivement moins riche que celle de ses principaux rivaux, a construit un collectif plein de confiance et de personnalité, redoutable en contre-attaque. En août, ce travail avait été couronné par un premier titre: la SuperCoupe d'Italie, remportée en battant, déjà, la Juventus.