joie Ciro Immobile Lazio Rome 2017
Ciro Immobile (Lazio Rome) | ALBERTO PIZZOLI / AFP

Serie A (33e journée ) : Festival de buts, Naples traîne, l'AC Milan tombe

Publié le , modifié le

La 33e journée de Serie A a été marquée par un festival de buts, déjà 39 en huit matches, qui n'a souri ni à Naples, freiné par Sassuolo, ni aux deux clubs de Milan, battus l'un comme l'autre.

Près de cinq buts de moyenne par match, un 6-2, un 5-4: la réputation de rigueur défensive du championnat d'Italie a été mise à mal ce week-end. Mais ce festival offensif, qui se poursuivra peut-être dimanche soir avec Juventus-Genoa et lundi avec Pescara-AS Rome, ne pouvait pas profiter à tout le monde. Naples (3e) n'a ainsi pu prendre qu'un seul point sur le terrain de Sassuolo (2-2) et a fait une bien mauvaise opération dans son duel face à l'AS Rome pour la qualification directe en Ligue des champions. L'équipe de Maurizio Sarri pouvait en effet s'installer provisoirement à la 2e place, celle qui offre un billet pour les poules de la C1, en cas de succès.

Mais avec le petit point ramené de Reggio Emilia, elle reste finalement à une longueur de la Roma qui peut en prendre quatre d'avance en cas de victoire lundi chez la lanterne rouge. Lors d'un match très animé, c'est Naples qui a frappé en premier avec un but inscrit de la tête par Mertens (52e), son 22e de la saison en Championnat. Mais une énorme étourderie du capitaine napolitain Hamsik, qui tentait de la tête une passe en retrait dangereuse vers son gardien Reina, a permis à Sassuolo de revenir dans le match, via le talentueux Berardi (59e). A la 80e minute, Mazzitelli a même donné l'avantage à Sassuolo, plaçant alors Naples en situation critique dans l'optique de la course à la C1. Mais le buteur polonais Milik, entré en jeu peu auparavant, a égalisé (84e) après une remise de la tête de Koulibaly et Naples a au moins sauvé un point.

Lazio déchaînée

La Lazio Rome a de son côté récupéré la 4e place en écrasant Palerme (19), qui semble plus que jamais destiné à la Serie B. Les Romains se sont imposés 6-2, avec notamment un triplé de Keita et un doublé d'Immobile. Une longueur derrière, la 5e place est occupée par l'Atalanta Bergame, qui avait battu Bologne 3-2 samedi. La Lazio et l'Atalanta sont désormais très bien placées pour se qualifier pour l'Europa League. L'AC Milan (6e), battu 2-1 à domicile par Empoli (17), se retrouve en effet distancé, à cinq longueurs des Bergamasques et à six des Romains. La 6e place offrira sans doute un strapontin pour l'Europa League et celui-ci devrait se jouer entre l'AC Milan, l'Inter Milan (7e à deux points) et la Fiorentina (8e, une longueur des Nerazzurri). Samedi justement, l'Inter avait sombré avec une incroyable défaite 5-4 sur la terrain de la Fiorentina.

AFP