Catane déception
La déception sur les visages de Catane | ADAMO DI LORETO / NURPHOTO

Sassuolo condamne Catane et Bologne

Publié le , modifié le

Tout est joué en Serie A. En attendant le match de gala entre une Juve championne et son dauphin la Roma, le suspense ne concernait plus que la lutte pour le maintien. Sassuolo a mis tout le monde d'accord en s'imposant 4-2 contre le Genoa. La victoire de Catane à Bologne 2-1 ne sert à rien puisque les deux clubs sont relégués à l'issue de cette 37e journée. Battu à domicile par la Fiorentina 1-0, Livourne était déjà condamné.

Catane et Palerme vont se croiser ! Assuré de remonter en Serie A une année après sa relégation, Palerme n'y retrouvera pas son rival catanais. Les Siciliens descendent une année après la meilleure saison de leur histoire (8e) et malgré leur victoire à dix contre onze pendant une heure à Bologne (2-1). Ils sont condamnés à cause des victoires de Sassuolo face au Genoa (4-2) et du Chievo Vérone à Cagliari (0-1). Bologne, place historique du calcio, ne s'est lui jamais remis du départ de son capitaine et meneur de jeu Alessandro Diamanti, parti en Chine au mercato d'hiver.

Dernier avec 25 points, Livourne va en terminer avec une saison calamiteuse. Les 15 buts du Brésilien Paulinho pour Livourne, plus petit budget de Serie  A avec 25 millions d'euros, n'ont pas sauvé la défense la plus poreuse d'Italie  (74 buts encaissés). Les multiples changements d'entraîneurs n'auront pas non plus permis au  club toscan de se maintenir. Livourne a commencé et terminé la saison avec  Davide Nicola, l'homme de la montée en 2013, brièvement remplacé par Domenico  Di Carlo après un intérim d'Attilio Perotti.