Italie Roberto Mancini
Le technicien italien Roberto Mancini | AFP - Hendrik Schmidt

Roberto Mancini, nouveau sélectionneur de l'Italie

Publié le , modifié le

L'équipe d'Italie a enfin un nouveau sélectionneur: Roberto Mancini. Six mois après le séisme de son élimination en barrages d'accession au Mondial, la Nazionale commence donc sa reconstruction, avec à sa tête l'ancien entraîneur de l'Inter Milan, de Manchester City ou du Zenit Saint-Pétersbourg. Après le désastreux épisode Gian Piero Ventura, démis de ses fonctions après l'élimination du mois de novembre face à la Suède, qui prive l'Italie de Coupe du Monde pour la première fois depuis 1958, les responsables de la fédération italienne s'étaient mis en quête d'un grand nom.

Ceux de Carlo Ancelotti, Antonio Conte ou Claudio Ranieri ont été évoqués, mais c'est bien celui de Roberto Mancini qui s'était imposé ces dernières semaines, surtout depuis le refus poli de "Carletto". Au fond, Mancini, qui compte 35 sélections sous le maillot azzurro en tant que joueur, est sans doute celui qui a montré le plus d'envie de s'atteler à la difficile reconstruction de la Nazionale, comme l'illustre sa décision de mettre fin à un très lucratif contrat avec le Zenit Saint-Pétersbourg.


Dimanche, le club russe avait annoncé la résiliation anticipée de son contrat d'entraîneur et depuis, tout est allé très vite. Arrivé lundi matin à Rome, Mancini a discuté des derniers détails de son contrat à la fédération et l'a donc signé dans la soirée. Mardi, l'ancien talentueux attaquant de la Sampdoria Gênes et de la Lazio Rome, tiendra sa première conférence de presse au centre d'entraînement fédéral de Coverciano, près de Florence. Le technicien italien, âgé de 53 ans, y expliquera comment il compte réparer une équipe d'Italie abîmée par son échec du mois de novembre, puis la qualifier pour l'Euro-2020, ce qui sera son véritable objectif.
 

France tv sport @francetvsport