Paul Pogba
Le milieu de terrain de la Juventus Paul Pogba | AFP - OLIVIER MORIN

Pogba entre Juventus, Real et PSG

Publié le , modifié le

Alors que son contrat se termine en juin 2016, Paul Pogba est l'objet de bien des convoitises. Si la Juventus souhaite évidemment le conserver, le PSG et le Real Madrid sont sur les rangs pour attirer le milieu de terrain tricolore, croit savoir le quotidien L'Equipe.

Il n'y a que Sir Alex Ferguson qui n'a pas été convaincu. A l'époque où Pogba n'était encore qu'apprenti à Manchester United, Sir Alex n'avait pas daigné laisser sa chance au jeune milieu de terrain. Des années plus tard, le Français séduit plus du beau monde. Antonio Conte à la Juventus qui en a fait un de ses hommes forts cette saison (13 matches, 4 buts en Série A), ou encore Didier Deschamps qui l'a installé au milieu en équipe de France (7 sélections, 1 but). Cette éclosion au plus haut niveau ne laisse pas insensible les pays voisins de la Botte. De l'autre côté des Alpes, Laurent Blanc est lui aussi sous le charme de "Paul le Poulpe" (son surnom en Italie).

L'entraîneur du PSG qui espère une "retouche" à son milieu de terrain lors du mercato hivernal verrait d'un bon oeil l'arrivée du joueur de la Juventus. Seul frein à ce transfert, le joueur a déjà joué en Ligue des Champions et ne pourrait pas participer à cette compétition avec un autre club s'il venait à en changer. A Paris, depuis l'arrivée des Qataris, l'argent n'est plus un problème, le PSG pourrait donc aligner les 40 à 50 millions d'euros nécessaires à la venue de Pogba. Le club de la capitale est l'un des seuls à pouvoir réaliser cette "offre exceptionnelle" qui faisait dire à Andrea Agnelli que si celle-ci se présentait, la Juventus n'aurait pas "actuellement la force de retenir un tel joueur".

Ancelotti l'adore

Mais le club de la capitale française n'est pas le seul sur les rangs et à pouvoir aligner les millions. Un ancien entraîneur de la Juventus et du PSG, désormais au Real Madrid, ne serait pas contre un tel renfort. Bien au contraire. Carlo Ancelotti adore Pogba. Et avec la blessure longue durée de Khedira, un trou s'est creusé dans le milieu de terrain madrilène. Trou que Pogba pourrait combler dès cet hiver. Et à Madrid, le fait qu'il ait déjà joué en Ligue des Champions ne serait pas un problème. Le jeune international ne manque pas de prétendants mais la Juventus à encore son mot à dire. La "Vieille Dame" désire conserver son joyau et une prolongation de contrat est à l'étude.

Les dirigeants offriraient, selon L'Equipe, un contrat jusqu'en juin 2019 (5 ans) avec une sensible revalorisation salariale - le joueur passerait de 1 million d'euros annuels à 4,5 millions -. Les deux parties doivent se rencontrer à l'issue de la phase de groupes de Ligue des Champions (Galatasaray-Juventus le 10 décembre). D'ici là, Pogba peut encore faire monter la pression sur son club et le désir de ses prétendants en enchaînant les bonnes prestations.