Juventus - Alessandro Matri
Matri (Juventus Turin) | AFP - GIUSEPPE CACACE

Naples s'effondre, la Juventus touche au but

Publié le , modifié le

Le rêve de champion d'Italie de Naples s'est probablement évanoui dans la défaite au Chievo Vérone (2-0), reléguant le Napoli à neuf points de la Juventus Turin, vainqueur de Catane en toute fin de match (1-0), dimanche pour la 28e journée de Serie A.

NAPOLI, C'EST FINI ? No Cavani, no party. Privé de l'efficacité de son buteur Edinson Cavani, à sec depuis le 27 janvier, le Napoli a perdu le match de trop à Vérone. Il doit désormais se préoccuper de défendre sa deuxième place de la convoitise de l'AC Milan, revenu à deux points après sa victoire au Genoa vendredi (2-0). Naples a concédé un premier but sur une magnifique frappe du gauche de 30m du Sénégalais Boukari Dramé, et a subi le KO des pieds de l'avant-centre français Cyril Théréau. Après quatre nuls consécutifs en Serie A, cette défaite fait mal. Corrigé en Europa League par Viktoria Plzen (3-0/2-0), éliminé de longue date en Coupe d'Italie, le Napoli doit défendre son billet pour la prochaine Ligue des champions pour ne pas gâcher une saison qui avait si bien commencé. "Personne dans le club n'a jamais parlé du Scudetto, a dit l'entraîneur Walter Mazzarri. Nous sommes deuxièmes, nous avons 6 points de plus que l'année dernière, moi je vois le verre à moitié plein, même quasiment plein malgré cette défaite."
   
JUVENTUS, CA SENT LE TITRE : La Juventus Turin a fait un pas décisif vers le Scudetto en battant Catane dans le temps additionnel, sur une action partie d'un contrôle plein de classe et de sang-froid de Paul Pogba dans la surface. Son centre a profité à Emanuele Giaccherini, qui après un contrôle orienté de la poitrine s'est ouvert le chemin du but (90+1). Ces deux gestes techniques de classe laissent Naples à neuf longueurs et l'AC Milan à onze. "Vu ce qui s'est  passé à Vérone, ce dimanche compte beaucoup, a dit le gardien Gianluigi Buffon, les trois points contre Catane valent encore un peu plus." La Juve a-t-elle assommé la Serie A ? "Continuons à garder le pied écrasé sur l'accélérateur sans spéculer", répond Buffon.

LA FIORENTINA AU PIED DU PODIUM : Dans la course à la Ligue des champions, l'autre bonne affaire est réalisée par la Fiorentina, vainqueur de sa confrontation directe à Rome contre la Lazio (2-0). Avec le 12e but de la saison de Stevan Jovetic et un coup franc direct d'Adem Ljajic, la "Viola" prend la 4e place, à trois longueurs du Milan. L'Inter a connu une nouvelle désillusion dans sa saison de montagnes russes, surprise à domicile par le Bologne (1-0) du vieil Antonio Gilardino, buteur malin. Cette neuvième défaite de la saison en Serie A, quatre jours après le 3-0 encaissé à Tottenham en  Europa League, replonge l'Inter dans le doute. Les habituelles manipulations tactiques d'Andrea Stramaccioni n'y ont rien fait, cette fois l'Inter a été aussi mauvaise en première qu'en seconde période, et l'entrée d'Antonio Cassano à la pause n'a rien changé.

AFP