Inler Naples
Gokhan Inler félicité par Marek Hamsik (Naples) | MAXPPP - MASSIMILIANO SCHIAZZA

Naples retarde le sacre de la Juventus

Publié le , modifié le

Naples a gagné samedi à Pescara (3-0), confortant sa deuxième place, et a retardé le couronnement de la Juventus Turin, qui ne pourra pas encore fêter son titre lors de la 34e journée de championnat en cas de victoire dans le derby au Torino, dimanche. Avec 10 points d'avance sur l'AC Milan, qui reçoit Catane dimanche, le Napoli a fait un pas de plus vers la qualification directe en Ligue des Champions.

La Juventus soutenait Pescara samedi soir, mais la lanterne rouge n'a pas fait de miracle contre Naples. En cas de succès face au Napoli, Pescara aurait offert à la Juve le titre, elle qui caracole en tête avec 8 points d'avance avant le derby de Turin contre Torino ce dimanche. Ce sacre annoncé, le deuxième d'affilée est seulement retardé d'une journée. La faute donc à  Naples qui s'est libéré à l'aube de la seconde mi-temps, sur une frappe du  gauche de Gökhan Inler déviée par Marco Capuano (46e minute), un avantage venu  récompenser l'équipe la plus entreprenante. Ensuite, Goran Pandev a sécurisé la victoire d'un but au sortir d'un imparable contrôle en pivot (58e), avant la clôture du score sur une frappe de  25 m de Blerim Dzemaili (81e). Privé de son buteur Edinson Cavani, suspendu, Naples avait longtemps buté sur l'excellent gardien de Pescara, Ivan Pelizzoli, sorti blessé à l'heure de  jeu et remplacé par l'espoir Mattia Perin.

Pescara, un pied en Série B

Auparavant, il avait notamment  détourné un lob de Marek Hamsik (18e), une tête à bout portant de Lorenzo Insigne (23e), le plus petit joueur sur la pelouse (1,63 m), et un coup franc de  Dzemaili (36e). Pescara, qui n'a marqué que deux points sur la phase retour, reste à huit  longueurs du maintien et n'a plus qu'une infime chance de rester en Serie A. Dans l'après-midi, l'Udinese s'est affirmé comme un prétendant à l'Europa  League en remportant un quatrième succès consécutif, contre Cagliari (1-0), à  Trieste, à quelques kilomètres d'Udine, le club sarde n'ayant plus de stade  homologué. Un but de l'Argentin Roberto Pereyra a suffi au bonheur des Frioulans. Ils  prennent la 5e place devant l'Inter, la Roma et la Lazio, qui jouent dimanche.

Les résultats de la 34e journée de Série A

Le classement de la série A